Soundcloud a commencé sa croisade contre les mixes de DJ

Il y a toujours eu un certain flou légal autour du concept de mix de DJ. Quand un DJ uploade un de ses mixes sur son compte Soundcloud, il uploade évidemment des morceaux (ou bouts de morceaux) qui ne lui appartiennent pas.

L'affaire n'était pas si compliquée tant que Soundcloud était un site purement gratuit. Aujourd'hui, la plateforme suédoise s'oriente vers du payant et commence à mettre en place son premier système publicitaire et un début de monétisation. Il y a donc de l'argent à se faire.

Les majors et gros artistes commencent donc à multiplier les demandes pour faire effacer des mixes qui utilisent des morceaux à eux, faire re-uploader de manière à ce qu'ils en bénéficient etc.  La semaine dernière, comme le rapporte le site You're EDM, Soundcloud a entamé son partenariat avec Zefr, une société qui scanne les fichiers uploadés pour chercher les soucis de Copyright. C'est la même société qui fait ce travail pour Youtube et pour l'instant le résultat a des airs de boucheries, pour les petits comme les gros artistes. Ainsi le gros duo EDM australien Knife Party a perdu de nombreux fichiers sur son compte et quelques millions de lectures à son compteur.