A voir : le clip sombre de “Self-Immolate”, titre inédit de King Gizzard & The Lizard Wizard

Le psy­chédélisme n’a pas de fron­tière styl­is­tique. Alors que King Giz­zard & The Lizard Wiz­ard, groupe aus­tralien de rock psy­ché, nous dévoilait en avril son dernier album, Fish­ing For Fishies, et nous berçait alors d’une pop col­orée et mag­ique, ils sur­pren­nent tout le monde aujour­d’hui en sor­tant le som­bre “Self-Immolate”, dans un reg­istre bien plus… met­al. Il est agré­men­té d’un clip qui, lui non plus, n’est pas des plus soyeux.

Chant gut­tur­al, gros riffs de gui­tare, dis­tor­sions bien grass­es, avec même du tap­ping et de la dou­ble pédale… incroy­able, mais vrai : King Giz­zard fait du thrash met­al. Et côté images, on se croirait presque dans un clip de Slip­knot : on voit les mem­bres du groupe en train de boire de l’essence, pour finale­ment s’im­mol­er. Eclec­tique, sur­prenant, voire bipo­laire… une chose est sûre : le groupe démon­tre la richesse de ses inspi­ra­tions. On y décèle mal­gré tout une même fougue psy­ché qui fait son iden­tité…

Avec leur sin­gle “Plan­et B” récem­ment sor­ti, déjà proche du met­al (mais peut-être moins frontale­ment), King Giz­zard sem­ble pren­dre une toute nou­velle direc­tion. Devons-nous y voir le signe d’un prochain album qui serait com­plète­ment met­al ?

(Vis­ité 414 fois)