Le Beau Festival mise sur une programmation originale et audacieuse

Le Beau fes­ti­val tape fort avec sa sec­onde édi­tion du 10 au 12 mai. Après avoir envahi l’Espace B et la Sta­tion l’année dernière avec Holy­drug Cou­ple ou encore Laeti­tia Sadier, les organ­isa­teurs visent encore plus haut avec une pro­gram­ma­tion var­iée loin de celles de cer­tains fes­ti­vals sou­vent uni­formes. Tout com­mence le jeu­di 10 mai sur la scène de la Petite Halle de la Vil­lette où l’on retrou­vera le bricoleur d’instruments Strand­ed Horse mais aus­si le groupe franco‐turque Derya Yıldırım & Grup Şimşek. Entre le rock psy­ché et la kora folk il n’y a qu’un pas.

Le ven­dre­di et le same­di, le rendez‐vous se fera quelques mètres plus loin au Tra­ben­do pour deux soirées célébrant le rock sous toute ses formes : du rock indé avec Deer­hoof­cold, la cold wave avec Trop­ic Of Can­cer, post‐punk avec And Also The Trees et du rock psy­ché avec Ulri­ka Spacek. Chaque soir, des DJ‐sets vien­dront con­clure les fes­tiv­ités, on y retrou­vera Eti­enne Bau­chot, la Veil­lée Pop ou encore Pan­tin Plage. De quoi fêter l’arrivée des beaux jours.

Toutes les infor­ma­tions sont à retrou­ver sur la page Face­book du fes­ti­val.

(Vis­ité 331 fois)