Skip to main content
14 octobre 2016

Ca sort aujourd’hui #24

par rédaction Tsugi

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie. Voici donc de quoi accompagner votre week-end !

The Orb – COW/Chill Out, World [Kompakt]

Le duo mythique The Orb revient avec un nouvel album chez Kompakt. Produit en six mois, il est constitué de sons enregistrés par Paterson lors de la tournée. Selon Alex Paterson et Thomas Fhelman COW/Chill Out, World est leur album le plus ambient et ce n’est pas un hasard. Créer un album aussi calme et reposant est pour eux une manière de dire au monde, « hey du calme on s’assoit et on se détend avant de continuer à tout détruire. Se la couler douce est un acte conscient guidé par une énergie positive. »

Kassem Mosse – Disclosure [Honest Jon’s]

Kassem Mosse signe pour la troisième fois sur le label de Damon Albarn Honest Jon’s. Après Chilazon et l’EP de remixes Three Version, l’Allemand sort aujourd’hui Disclosure. Les dix titres de ce maxi sont bourrés de petits bruits étranges comme si une sorte d’alien tentait de s’exprimer. Dans la lignée de son dernier EP, Disclosure est moins dancefloor et beaucoup plus experimental que ses précédentes productions. 

Verlatour – Ton Souffle remixes EP [Bon Temps]

Cet été Verlatour dévoilait la petite pépite électronica « Ton Souffle » en featuring avec Mia Loigerot. Comme il l’avait fait avec son avant-dernier titre « Récidive », Verlatour s’est laissé remixer par quelques artistes. Turnsteak, Brookline et Helloazur se sont approprié « Ton Souffle » pour lui offrir trois nouvelles versions.

Lafayette – Les Dessous Féminins [Entreprise]

Le premier extrait de Lafayette était lancé par le label Entreprise il y quatre ans. Le jeune homme moderne à la mélancolie légère avait redonné signe de vie deux ans plus tard avec « Que Vais-Je En Faire », avant de disparaître une nouvelle fois. Il y a quelques mois il dévoilait la sortie de son album le 14 octobre avec « La Mélancolie Française », nous y sommes, la pop française est en forme cette année !

Pangaea – In Drum Play [Hessle Audio]

Pangea retourne dans la maison qui l’a lancé, Hessle Audio, avec Drum Play. Comme son nom et sa pochette l’indiquent, Pangea s’est amusé avec les drums, il les a bidouillés, balancés, déformés pour créer un album aussi punchy qu’intelligent.

Dinky – Valor [Crosstowm Rebels]

Depuis son dernier album en 2013 Dimension D sur Visionquest, la Chilienne n’a produit qu’un remix et un EP. Une pause qui s’explique par sa grossesse difficile durant laquelle elle a dû rester alitée pendant plus de trois mois. Un moment difficile que l’écriture de ce nouvel album l’a aidée à surmonter. 

Visited 15 times, 1 visit(s) today
7 octobre 2016

Ça sort aujourd’hui #24

par rédaction Tsugi

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie. Voici donc de quoi accompagner votre week-end ! 

Magnetic Ensemble – Victory [Handmade Music]

Les cinq membres de Magnetic Ensemble, et leurs instruments artisanaux présentent leur deuxième EP Victory, un an après Dancing Alone. On sent en écoutant Victory une réelle recherche de rythmiques tribales et de richesses de timbres. Une sorte de techno-tribale qui aura la don de mettre en transe quelques uns. 

   

VA Nowadays, Vol. 6 (Fall Tape) [Nowadays Records]

Une compile Nowadays, c’est toujours une très bonne nouvelle. Pour ce sixième volume, le label a convié ces grands succès tels que Fakear, La Fine Equipe ou encore Douchka. Mais qui dit compile inédite dit petits nouveaux, cette année c’est Lain, Woodwire, Romain Jovion ou encore Haute – repéré par Radio Nova – que nous découvrons dans la compile electro-pop de Nowadays.

Cléa Vincent – Retiens mon désir [Midnight Special Records & Château Perdu records]

L’une des meilleures nouvelles têtes de la chanson française sort enfin son premier album sur Apple Music. Retiens mon désir, co-composé avec Raphaël Leger – membre de Tahiti 80 – a l’odeur de la new-wave des années 90 et la délicieuse saveur d’une french electro-pop façon 2016.

Pépite – Les bateaux [microqlima records]

Double dose de chanson française pop aujourd’hui. Après Cléa Vincent, on vous propose L’EP Bateau de Pépite. Quatre titres pleins de poésie et de douceur qu’on aurait aimé pouvoir écouter sur la plage, le large surplombant l’horizon, comme une double invitation à l’évasion.

NUMéROBé – Parade [XVIIIP Records]

Il y a quelques semaines on découvrait NUMéROBé et sa downtempo avec le clip de « Parade ». Titre sur lequel on ressent énormément ses influences abstract-hip-hop et bass-music. La musique de NUMéROBé est lente, intrigante et innovante. Vous pourrez retrouver NUMéROBé au Bars en Trans à Rennes le 2 décembre ou encore au festival Riddim Collision à Lyon le 16 novembre. 

Luke Hess – Selector [Visionquest]

Au mois de septembre, Luke Hess et le label Visionquest balançaient « Selector », un titre deep techno tech-house qu’on a depuis beaucoup entendu dans les sets de nos week-ends. Aujourd’hui sortent trois remixes de ce titre par Lee Curtiss, Maher Daniel et d5. L’un le rend encore plus planant, l’autre plus dub, et le dernier plus dansant . 

Leave a Reply