Ça sort aujourd’hui : 27 janvier 2017

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes — LPs et EPs con­fon­dus — qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end !

Parcels — Hide­out 

Les cinq bon­hommes du groupe PARCELS ont tout du cliché “cool”, avec leur passe­port aus­tralien et leurs cheveux longs à la Kevin Park­er — mais com­ment leur en vouloir ? Ils sor­tent aujourd’hui leur EP Hide­out chez Kit­suné : une électro-pop qui vient nous réchauf­fer. On en a bien besoin !

Man­ni Dee — Throbs Of Discontent 

C’est la pre­mière sor­tie de l’an­née pour Perc, et voilà que ça galope dans ce trois-titres par Man­ni Dee ! De quoi pren­dre un bon coup de tech­no UK dans la face, alors que Man­ni Dee est décrit par le label comme le “leader de la nou­velle généra­tion d’artistes tech­no lon­doniens”. Pas de pression.

Ty Segall — Self Titled 

10. C’est le nom­bre de dis­ques solo que le pro­lifique cal­i­fornien Ty Segall pos­sède à son act­if aujourd’hui. En ce ven­dre­di 27 jan­vi­er 2017 le garage-rockeur multi-instrumentiste dévoile un album éponyme. Ce qui est plutôt drôle puisque l’américain en avait déjà sor­ti un titré de la sorte en 2008.

Bar­clay Cren­shaw — Bar­clay Cren­shaw 

Mais qui donc est Bar­clay Cren­shaw ? Un grand gars améri­cain fan de bass music et de hip-hop ? Oui, c’est bien cela, et son pre­mier album éponyme en atteste. Mais Bar­clay Cren­shaw est aus­si le vrai nom de Claude Von Stroke, célèbre boss du label Dirty Bird et plongé jusqu’au cou dans la scène house under­ground de l’ouest améri­cain — scène qu’il a tout sim­ple­ment créé. Sur tous les fronts ce Barclay !

(Vis­ité 541 fois)