Skip to main content
6 mai 2016

Ca sort aujourd’hui #4

par rédaction Tsugi

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie. Voici donc de quoi accompagner votre week-end !

Petar Dundov – At The Turn Of Equilibrium (Music Man Records)

Le producteur croate sort son cinquième album d’une construction si travaillée qu’elle en est presque effrayante. Un parcours de plus de deux heures (chaque morceau dure une dizaine de minutes) durant lequel le temps n’a plus d’importance, juste une mélodie entêtante que l’on peut savourer en entier. At The Turn Of Equilibrium sort le 6 mai.

Christopher Rau – Yamato (Smallville)

La figure de proue du label Smallville est de retour avec Yamato, un EP au style bien défini. Entre groove old school et envolée futuresque, Christopher Rau séduit une fois de plus. Grâce aux samples vocaux et un goût prononcé pour la mélodie, les quatre tracks seront sans aucun doute présentes sur le dancefloor cet été.

Mézigue – Mangez moi EP (D.KO records)

D.KO c’est un collectif, un label, des sorties qui deviennent des références et des soirées mémorables. Il y a donc de quoi s’emballer quand Mézigue, co-fondateur de la partie « records » et producteur talentueux, sort un nouvel EP. Comme tous les morceaux sortis de la machine D.KO, les titres sont insolites et la musique house, groovy et surtout qualitative. Mangez Moi est la dixième sortie du label qui en a encore plein sous le coude.

Anohni – Hopelessness

L’artiste anciennement connue sous le nom d’Antony Hegarty (de Antony & The Johnsons), sort son premier album solo qui en dit plus long que tous les discours. Avec sa voix chaude, forte et fébrile à la fois, elle met en musique toutes ses batailles et ça donne des morceaux qui ne laissent pas indifférent.

Et sinon, il y a 99.9% de Kaytranada, Detour de Cindi Lauper, Bottomless Pit de Death Grips ou encore Get Gone de Seratone.

Visited 4 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply