Skip to main content
3 avril 2017

Cinq morceaux de plus de 15 minutes où on ne trouve pas le temps long

par Clémence Meunier

Extrait de notre hors-série « la musique en 100 playlists » sorti à l’été 2016 et disponible à la commande ici

Turzi – « Horus In A » (Record Makers, 2006) 

Seize minutes, un titre changeant plusieurs fois de direction et un comme un air de « Child In Time » de Deep Purple version millenials (sans les cris stridents de Ian Gillian donc)… Le Versaillais Romain Turzi n’a pas choisi un format facile pour le tout premier EP de son groupe, mais présente parfaitement son univers psychédélique.

Floating Points – « Kuiper » (Pluto, 2016) 

Cette errance de plus de 18 minutes signée Floating Points a d’abord été dévoilée via une vidéo live. Avec de belles lumières pour accompagner la longue intro, les expérimentations jazz, des synthés épiques et une fin de quart d’heure en forme de slow, Sam Sheperd minimise les risques de perdre son auditeur. Même sans image, on reste accroché.

Godspeed You! Black Emperor – « Sleep » (Constellation Records, 2000) 

Avec ses 23 minutes, le bouleversant “Sleep” n’est qu’une petite partie de Lift Your Skinny Fists Like Antennas To Heaven, double album construitcomme une symphonie. Un monument post-rock beau à pleurer, marqué par des guitares saturées et une batterie de plus en plus rapide en milieu de morceau.

Sonic Youth – « The Diamond Sea » (DGC, 1995) 

Dernier titre de l’album Washing Machine, “The Diamond Sea” est aussi le plus long de toute la carrière de Sonic Youth. Malgré ses 19 minutes, Kim Gordon, Thurston Moore et consorts arrivent à rester fidèles au format “chanson”, si bien qu’on est tenté d’appuyer sur “repeat” pour réécouter l’ultra-efficace mélodie du refrain.

Sweet Smoke – « Silly Sally » (Columbia, 1970) 

Qui dit longs morceaux dit, à un moment ou à un autre, psychédélisme. De quoi se remettre en tête les instrumentaux jazzy du groupe Sweet Smoke et son album deux titres (16 minutes chacun !) Just A Poke, basse galopante, voix rockabilly et pétard roulé avec un drapeau américain en bonus.

Visited 471 times, 1 visit(s) today