Capture d'écran du clip Blue

Coup de pouce : Shay Lia

Par­fois on tombe dans nos mails sur un morceau, un clip ou un artiste qui nous colle à notre chaise. Alors on en par­le, tout sim­ple­ment, comme ici avec Shay Lia. Ce sont les “coups de pouce” de la rédac’.

Si vous ne con­nais­sez pas encore son nom, vous avez for­cé­ment vu son vis­age quelque part. Mais si, Shay Lia, c’est la jeune femme déter­minée qui danse aux côtés de Kay­trana­da dans la Boil­er Room du pro­duc­teur (la plus mythique de toutes les Boil­er Room qu’on se le dise). Donc Shay Lia, c’est une danseuse aguer­rie mais aus­si une jeune auteure et inter­prète avec une voix à tomber. Bercée aux mélodies de Janet Jack­son et de son frère Michael, Mar­vin Gaye ou encore Sade, la chanteuse opte pour une couleur musi­cale sim­i­laire mélangeant r’n’b, soul et funk.

Shay Lia a par­cou­ru pas mal de chemin avant de se lancer dans l’in­dus­trie musi­cale. Elle est née en France, a gran­di à Dji­bouti jusqu’à ses 18 ans avant de par­tir étudi­er la soci­olo­gie à Mon­tréal. Là-bas, elle y ren­con­tre Kay­trana­da qui lui demande si elle écrit des chan­sons, elle lui ment (elle n’écrivait pas encore à cette péri­ode) pour la bonne cause puisqu’en découle une rela­tion artis­tique fusion­nelle à base de hits comme “Leave Me Alone”, “Funky Thang” et moult autres.

Après la sor­tie de plusieurs sin­gles, la Mon­tréalaise d’adop­tion s’est penchée sur son pre­mier EP Dan­ger­ous dévoilé en mai 2019. Tous les ingré­di­ents sont réu­nis pour en faire une réus­site : des pro­duc­tions léchées tan­tôt chill, tan­tôt dansantes, une voix sen­suelle et des fea­tur­ings cohérents avec les rappeurs Bud­dy et Kojey Rad­i­cal. Qui dit r’n’b et soul, dit for­cé­ment chan­sons d’amour. Un thème uni­versel dans lequel Shay Lia nous plonge en exp­ri­mant ses peurs et ses douleurs notam­ment dans “Blue” et “Dan­ger­ous”. Les paroles s’é­clair­cis­sent avec “Good Togeth­er”. Pour accom­pa­g­n­er ses textes, Shay Lia a voulu vari­er les pro­duc­tions en faisant appel logique­ment à Kay­trana­da pour deux morceaux, mais pas que. On peut égale­ment écouter les instrus de Pomo, Mr. Car­ma­ck ou encore Tony Stone du trio Plan­et Giza. Petite nou­veauté, la réédi­tion de Dan­ger­ous vient tout juste d’être révélée avec deux titres inédits, un remix de “Voodoo” par Dâm-Funk et une nou­velle ver­sion de “Blue” avec Shaun Ross. Bon et main­tenant, à quand l’al­bum du duo explosif Shay Lia et Kay­trana­da ?

En atten­dant, on réé­coute la réédi­tion de Dan­ger­ous, le pre­mier EP de Shay Lia.

(Vis­ité 151 fois)