Skip to main content
11 mai 2016

Coup de pouce : Simon Maverick

par rédaction Tsugi

Parfois, on tombe dans nos mails ou totalement par hasard sur un morceau, un artiste ou un clip qui nous colle à notre chaise. Alors on en parle, tout simplement. Ce sont les « coups de pouce » de la rédac’.

A trois ans, Simon Maverick reçoit un lecteur cassette Sony et depuis, sa passion pour la musique ne l’a jamais lâché. A six ans, il découvre Homework des Daft Punk et finit par se lancer. Il commence à mixer en 2006 puis à enregistrer quelques années plus tard et devient ingénieur du son. Son premier titre « Wait 4 U » sorti sur la compil The Nine Bows du label anglais Sccucci Manucci en 2014 signe ses débuts en tant que producteur.

Le jeune Français est influencé par la techno et la house, deux styles pourtant différents qui se retrouvent et se mélangen pour des disques plus riches. Toutes les deux semaines, le vendredi, il tient une résidence DJ sur la radio anglaise Sub.fm. En 2015 il créé son label, Bief Recordings, et sort son premier Pariser EP, deep et jazz. Simon Maverick continue de naviguer entre les genres et n’a pas de limites. Jamais en panne d’inspiration, il a composé sept morceaux, les Interludes, un par jour pendant une semaine, pour se tester, lui et ses influences multiples. Le mois dernier, il sort Evolve EP, un quatre titres complètement techno suivi d’un troisième format court, un retour à une deep presque house plus mélodique qui sortira en juin sur le label Monologue. Un jeune artiste qui a encore la vie devant lui, de quoi nous pondre encore quelques bons morceaux. 

Visited 5 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply