crédits : Vincent Voignier

Créatures de la nuit” : portraits de clubbers sortant du Berghain

Le légendaire club de Berlin, insti­tu­tion mon­di­ale de la tech­no, est bien con­nu pour la dif­fi­culté de son accès. Le célèbre physio Sven Mar­quardt garde l’en­trée, et d’un sim­ple “Nein!” peut vous ren­voy­er chez vous et ruin­er votre soirée. Son juge­ment impi­toy­able a d’ailleurs inspiré un jeu de réal­ité virtuelle pour s’en­traîn­er à pass­er les portes du club, et même un jeu de société stratégique, le Bergnein, qui ver­ra le jour courant 2017. C’est à se deman­der si il y a une for­mule mag­ique, un code ves­ti­men­taire, ou bien une atti­tude spé­ciale à avoir pour y ren­tr­er.

Dans son pro­jet Nacht­gestal­ten, “les créa­tures de la nuit”, le pho­tographe Vin­cent Voignier et sa parte­naire Bar­bara Bernar­di ont cap­turé les por­traits des per­son­nes sor­tant du club un dimanche après-midi, la plu­part après plus de 24 heures de fête dans les jambes. L’artiste leur a demandé de pos­er devant le gril­lage où les gens font la queue, et rend compte en 32 por­traits min­i­mal­istes de la diver­sité des indi­vidus pas­sant la porte du tem­ple de la tech­no. “Ils étaient fatigués après une nuit entière à danser, mais ils étaient quand même con­tents de pos­er devant l’ob­jec­tif”, racon­te le pho­tographe sur son site. Extrait d’un trom­binoscope fasci­nant.

Crédits : Vin­cent Voignier

Crédits : Vin­cent Voignier

Crédits : Vin­cent Voignier

Crédits : Vin­cent Voignier

Crédits : Vin­cent Voignier

Crédits : Vin­cent Voignier

Crédits : Vin­cent Voignier

 

(Vis­ité 11 789 fois)