Skip to main content
31 mars 2016

La playlist du mois : mars’16

par rédaction Tsugi

C’est un mois de mars chargé en musique qui vient de se terminer. Beaucoup de bons sons, des découvertes en tous genres, des retours fort attendus, des remixes qui ont sublimé les morceaux originaux… Parmi cette flopée de morceaux, il a fallu faire un tri et en retirer le meilleur. Voici donc notre playlist du mois, avec la crème de la crème, et bien plus encore. 

Le grand retour de David August sur le devant de la scène, tout d’abord, après plus de deux ans d’absence, mais également ceux de Nosaj Thing, de Rone et de Foals – avec un titre doux et délicat, prémisse d’un futur album. Niveau douceur, c’est également UNNO qui s’y est collé avec un titre que James Blake n’aurait clairement pas renié (d’ailleurs James, il sort quand ton nouvel LP?) ainsi que Bonobo qui nous ressort de derrière les fagots un remix du jazzman Henri Texier. De quoi mettre du baume à nos petits coeurs de ravers car niveau techno qui décoiffe, on a également été servi ce mois-ci; spécialement avec Marco Faraone qui nous a soufflé en réveillant nos oreilles un peu endormies avec une sortie sur le mythique label Drumcode. L’acid a, quant à lui, été remis à l’honneur avec le remix de « Overview Effect » de Richard Fearless par Luke Hess et par le retour de Boys Noize avec un titre plutôt… euphorisant.   

La scène française n’a pas non plus été épargnée ce mois-ci – pour notre plus grand plaisir – puisque Yuksek s’est attelé à remixer « Where Did You Go » de Keren Ann tandis que Molecule s’est chargé de retravailler « Evidence » de la révélation Grand BlancMais ce mois de mars fut surtout celui de Four Tet puisqu’on le retrouve pas moins de trois fois dans notre playlist : avec la suite de sa collaboration mi-house/mi-dubstep featuring Champion, avec un remix disco/dance ultra-sympa du tube « Touch » de la nouvelle popstar britannique Shura et avec l’edit de son sublime morceau « Evening Side » par le prodige Oneohtrix Point Never 

A (re)découvrir aussi, histoire de s’ambiancer gentiment avant le week-end : la collaboration entrainante de Baauer x M.I.A, le remix de « Singularity » de New Order par Liars qui prend ici une toute autre dimension, mais aussi des choses encore plus étonnantes comme la réécriture complète de la bande originale du mythique film d’animation japonais Akira par Bwana. Bonne écoute, et rendez-vous le mois prochain ! 

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply