Les ventes d’albums vont bientôt inclure le streaming en France

Si Paul écoute 1500 fois une chan­son, com­bi­en d’al­bums aura-t-il achetés ? Voilà le type de prob­lèmes sur lesquels est actuelle­ment en train de se pencher le SNEP (Syn­di­cat Nation­al de la Phonographie). 

Sa ver­sion améri­caine, la RIAA (Record­ing Indus­try Asso­ci­a­tion of Amer­i­ca) ayant déjà adop­té la for­mule suiv­ante en févri­er 2016 : 1500 écoutes d’un titre (en stream­ing) équiv­a­lent à la vente d’un disque. Pourquoi 1500 ? Un album clas­sique serait com­posé de 10 chan­sons, et 150 streams d’un morceau cor­re­spon­dent à une vente de titre dans les charts. 10 x 150 = 1500, tout simplement. 

En ce qui con­cerne le sys­tème choisi par le SNEP, la for­mule n’a pas encore été dévoilée, nous savons seule­ment qu’avec celle-ci, Louane dépasse Adèle dans les charts grâce au stream­ing. On peut d’ailleurs not­er que c’est sous le terme de “fusion­né” que l’or­gan­isme qual­i­fie ce top. Et mal­gré cette mod­i­fi­ca­tion, il va fal­loir écouter du Four Tet jour et nuit en stream­ing pour espér­er voir de plus respecta­bles classements.

Via MBW

 

(Vis­ité 59 fois)