L’intelligence artificielle de Google crée un morceau de musique

C’est offi­ciel, Google con­tin­ue ses avancées dans le monde de la robo­t­ique et lance le pro­jet Magen­ta. Est-ce qu’une machine, aus­si intel­li­gente soit-elle, peut créer de l’art “con­va­in­cant” ? C’est à cette ques­tion que le géant aux deux O tente de répondre. 

Google est l’une des sociétés les plus avancées con­cer­nant l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle (AI). Pour lancer con­crète­ment son dernier gros oeu­vre, Magen­ta, la firme dévoile un pre­mier morceau com­posé par une AI. Avec seule­ment qua­tre notes, le robot a dévelop­pé une mélodie, certes sim­pliste mais tout de même créée à par­tir de rien. 90 sec­on­des de ce qu’on peut appel­er musique (la ryth­mique a été ajoutée par l’équipe de recherche pour mieux mesur­er l’ensem­ble) sor­ties d’un cerveau mécanique, une avancée effroy/incroy-able. 

Si ce n’est pas du Mozart, les neu­rones arti­fi­ciels et le ‘machine learn­ing’ pour­raient le devenir. L’ap­pren­tis­sage des ordi­na­teurs par l’ex­em­ple est une tech­nique d’en­richisse­ment ultra-rapide et peut s’avér­er bigre­ment effi­cace. Un pro­gramme peut recon­naitre grâce à ce qu’il a vu, enten­du, lu, com­pren­dre et désor­mais appli­quer. Ces qua­tre notes de musique veu­lent dire beau­coup de chose, même si on se demande encore com­ment créer du talent. 

(Vis­ité 126 fois)