Quand Boys Noize rend hommage à un tube des années 90…

On ne s’attendait pas à ce genre de retour : le dernier sin­gle de Boys Noize, flan­qué dès aujourd’hui d’un clip futur­iste, n’est en fait pas si nou­veau… “Killer”, en fea­tur­ing avec le chanteur pop-r’n’b Steven A. Clark, est une reprise d’un hit nineties du même nom par Adams­ki, à l’époque chan­té par Seal — encore incon­nu, et chevelu. La vidéo qui accom­pa­gne ce retour de Boys Noize donne aus­si dans l’hommage, reprenant qua­si plan par plan le clip d’Adamski, sorte de con­cen­tré des années 90, têtes détourées et futur­isme aujourd’hui kitsch en prime. Petite vari­a­tion : ce sont main­tenant deux femmes qui tien­nent les rôles prin­ci­paux.

Côté futur­isme, la ver­sion 2018 pousse le bou­chon encore plus loin, en s’installant à la C‐Base à Berlin. Ce “hack­er­space” fondé en 1995, repère de développeurs et lieu de nais­sance du Par­ti Pirate alle­mand, est un vaste dédale aux allures de vais­seau spa­tial. Coif­fure flat‐top à la Grace Jones, blou­son argen­té, oscil­la­teurs et fonds verts… C’est dans le futur vu depuis le passé que nous trim­bale Boys Noize. Et le voy­age est plutôt rigo­lo.

(Vis­ité 674 fois)