Rihanna aurait fait annuler le festival Lollapalooza

Lol­la­palooza, grand fes­ti­val éclec­tique à Chica­go, au Chili, au Brésil et à Berlin, fête ses vingt-cinq ans cette année et organ­i­sait sa pre­mière édi­tion à Bogo­ta. Un événe­ment d’am­pleur avec Lana Del Rey, Wiz Khal­i­fa ou encore Dis­clo­sure et The Chainsmok­ers, qui a subi une annu­la­tion peu commune. 

Après l’an­nu­la­tion de l’ar­tiste prin­ci­pale quelques heures avant son an­nonce offi­cielle et devant les impor­tantes diffi­cul­tés rencon­trées pour parve­nir à un rempla­ce­ment adéquat, les orga­ni­sa­teurs ont été for­cés d’an­nu­ler l’édi­tion inau­gu­rale de Lolla­pa­looza Colom­bie”. Voici ce qu’on pou­vait lire dans le com­mu­niqué pub­lié par le fes­ti­val ven­dre­di 1er juil­let. La radio locale RCN était la pre­mière à relay­er l’in­for­ma­tion et pré­cise qu’une source anonyme avait assuré que cette tête d’af­fiche mys­tère était Rihan­na. La chanteuse aurait annulé sa venue par peur de con­tracter le virus Zika, répan­du en Colombie. 

La rumeur a été relayée dans le monde entier sans con­fir­ma­tion de la source. Le Dai­ly News new-yorkais a reçu une infor­ma­tion dif­férente, pré­cisant que Rihan­na n’avait jamais été pro­gram­mée par le fes­ti­val. Pour le moment, la tête d’af­fiche reste comme pub­liée sur l’af­fiche, “?????”, et si les rumeurs vont bon train, aucune con­fir­ma­tion offi­cielle n’a fait son appari­tion. Le fes­ti­val n’a pas réus­si à trou­ver de rem­plaçant à la hau­teur du mys­térieux artiste et a préféré annuler sa pre­mière édi­tion colombienne. 

(Vis­ité 93 fois)