Skip to main content
8 mars 2017

10 tracks drum’n’bass pour ceux qui aiment les basses… Par Doc Scott

par Benoît Carretier

Article extrait de notre hors-série 13, « La Musique en 100 playlists », sorti à l’été 2016. 

Venu du breakbeat et des raves, Doc Scott occupe le devant de la scène depuis plus de 25 ans. Figure tutélaire de la drum’n’bass, il a signé sur les plus grands labels du genre et continue à nous abreuver de dubplates hautement recommandables. Sélection irréprochable de ses dix tracks préférés. 

Cybotron feat. Dillinja – « Threshold » (Prototype, 1996) 

« Je pourrais choisir 20 morceaux de Dillinja, mais ‘Threshold’ est juste parfait pour moi. Je m’en sers dans mes DJ-sets depuis sa sortie il y a 20 et il est toujours aussi dévastateur dans les clubs et les raves ».

LTJ Bukem – « Take Me Away » (White label, 1993) 

« Je possède la dubplate de ce morceau inédit de LTJ Bukem depuis des années. C’est peut-être le disque qui a le plus de valeur dans ma collection, dans tous les cas c’est celui auquel je tiens le plus ».

Goldie – « Kemistry (V.I.P.) » (Metalheadz, 1997) 

« Un des titres drum’n’bass les plus émouvants jamais sorti (composé en hommage à la DJ drum’n’bass Kemistry, figure de la scène et amie de Goldie, qui allait décéder dans un accident de voiture deux ans plus tard en 1999, nldr). Juste magnifique. »

Foul Play – « Being With You » (Moving Shadow, 1994) 

« Je me souviens que ‘Being With You’ est l’un des premiers morceaux de drum’n’bass à m’avoir mis une énorme claque, tant musicalement que techniquement. »

T Power – « Mutant Jazz (Trace Remix) » (Sour, 1995) 

« Un titre absolument monstrueux, qui a agi comme un catalyseur et totalement réinventé la drum’n’bass telle que nous la connaissons. »

Krust – « True Stories » (Talkin’ Loud, 1998) 

« Je possède aussi la dubplate de ce « True Stories » depuis des années. Il sonnait futuriste dans les années 90, et 20 après, cela n’a pas changé. »

Photek – « T-Raenon » (OP-Art, 1996) 

« J’aurais tellement aimé écrire ‘T-Raenon’, ce track drum’n’bass science-fictionnesque signé par le maître du genre. »

Marcus Intalex & S.T. Files – « How You Make Me Feel » (31 Records, 1999) 

« Encore un morceau qui a une importance capitale pour la drum’n’bass puisqu’il l’a amenée dans une direction totalement différente. Vraiment un titre d’une importance capitale. »

Dbridge – « Wonder Where » (Nonplus, 2009) 

« Tout simplement l’un des titres drum’n’bass les plus éblouissants que j’ai jamais entendus ».

Instra:mental – « Watching You » (Nonplus, 2009) 

« Instra:mental nous montre avec ‘Watching You’ ce que l’on peut réussir de grand dans la drum’n’bass. Tout bonnement époustouflant… »

Visited 219 times, 1 visit(s) today