Crédit : Céline Nieszawer

120 battements par minute et sa BO sortent aujourd’hui : la playlist d’Arnaud Rebotini

120 bat­te­ments par minute : avec un titre pareil, le nou­veau long-métrage de Robin Campil­lo — pro­duit par Jacques Audi­ard — a déjà comme un goût de soirée house. Mais le lien intime entre musique élec­tron­ique et ce film choral est plus pro­fond que ça. 120 BPM racon­te en effet les débuts d’Act Up, une asso­ci­a­tion fondée par le jour­nal­iste Didi­er Lestrade en 1989 pour informer sur le Sida et militer afin de faire avancer la recherche, célèbre pour ses opéra­tions coups de poing. Un sujet dur, mais égale­ment une péri­ode de fête, de house et de tech­no. 120 bat­te­ments par minute se devait ain­si d’être par­fois musi­cal, comme autant de “res­pi­ra­tions” nous racon­te dans le prochain Tsu­gi Arnaud Rebo­ti­ni, qui s’est chargé de la BO. Scènes de clubs où mil­i­tants et fêtards dansent sur une “house gorgée de flûte, de piano et de cordes qu’on entendait beau­coup à l’époque et qui revient d’ailleurs aujourd’hui”, thème prin­ci­pal com­posé par Rebo­ti­ni et se retrou­vant par petites touch­es tout au long du film, remix du culte “Small­town Boy” de Bron­s­ki Beat… On entend tout ça dans la bande-annonce, en atten­dant d’aller voir le film sor­tant aujourd’hui au ciné­ma — mais déjà présen­té à Cannes où il a raflé le Grand Prix et loupé de peu la Palme d’or.

A not­er que la bande-originale, com­posée par Rebo­ti­ni donc, est disponible dès aujourd’hui en dig­i­tal et à par­tir du 1er sep­tem­bre en CD et vinyles. A écouter ici ou directe­ment ci-dessous sur Spo­ti­fy.

 

His­toire d’accompagner cette sor­tie, Arnaud Rebo­ti­ni nous a con­coc­té une petite playlist de treize titres, house par­fois, tou­jours cultes, entre un des “Unti­tled” de Chez Dami­er, “Show Me Love” de Robin S. (atten­tion, ça ren­tre dans la tête) ou “Pianos Of Gold” de Jovonn et ses boucles de pianos irré­sistibles. Une madeleine de Proust pour ceux qui dan­saient déjà dans les années 90, un voy­age dans le temps joyeux et entraî­nant pour les autres… Bref, un beau cadeau, à écouter directe­ment sur le Spo­ti­fy d’Arnaud Rebo­ti­ni…

… Ou ci-dessous via Sounds­good. Petit mode d’emploi : à la pre­mière util­i­sa­tion de Sounds­good, le play­er vous deman­dera votre plate­forme stream­ing favorite. Si vous n’êtes abon­nés ni à Deez­er, ni à Spo­ti­fy, ni à Apple Music, sélec­tion­nez sim­ple­ment Youtube — mais atten­tion, le super remix de “Small­toy Boy” par Rebo­ti­ni n’est dis­po que sur Deez­er et Spo­ti­fy.

(Vis­ité 12 588 fois)