Top 10 Discogs 2020

2020 : les 10 disques les plus chers vendus sur Discogs

Chaque mois, Discogs fait son top 30 des dis­ques les plus chers ven­dus sur sa plate­forme. Et nous, chaque année, on vous fait le récap’. On a com­pilé les dix dis­ques qui se sont ven­dus le plus cher en 2020 (sans les mois de décem­bre et de novem­bre qui sont encore man­quants sur leur blog). Les prix des vinyles de ce top vari­ent entre 4 999$ et 10 465$, et c’est surtout l’oc­ca­sion de revenir sur les his­toires par­fois mys­térieuses, par­fois extra­or­di­naires, tou­jours pas­sion­nantes d’un marché tou­jours aus­si par­ti­c­uli­er. C’est par­ti pour le top 10, édi­tion 2020.

 

10. Metallica - Ride The Lightning [Megaforce], 1984

Un des albums phares du groupe métal le plus con­nu de tous les temps. Ven­du pour 5 000$ cette année. Véri­ta­ble mon­u­ment du genre, cette édi­tion est un test press­ing — des dis­ques pro­duits en quelques exem­plaires seule­ment et util­isés pour véri­fi­er la qual­ité du son et la gravure du vinyle — , très prisé par les col­lec­tion­neurs qui en raf­fo­lent car plus rare que les pres­sages ordi­naires. Et on retrou­ve sur celui-ci en par­ti­c­uli­er des notes, écrites à la main, et des stick­ers d’époque. Vous le prenez ?

 

9. A Fleeting Glance — A Fleeting Glance, 1970

Avec 5 474$ déboursés par son acheteur, il était claire­ment le disque le plus cher ven­du de l’an­née jusqu’en mai. Ce disque est une véri­ta­ble banque de sam­ples et a été util­isé comme tel par les Pink Floyd, The Dublin­ers et même dans la B.O d’Inter­stel­lar. Le plus éton­nant reste que c’est une asso­ci­a­tion car­i­ta­tive qui a enreg­istré ce disque. “The Aquila Social Club” aidait les per­son­nes en fau­teuils roulants et les recettes de ce disque devaient servir à se pro­cur­er une voiture. Nous ne savons pas si cet objec­tif a été rem­pli. Mais aujour­d’hui, c’est le mod­èle de la voiture qui pour­rait être revu à la hausse.

 

8. Negative Approach — Negative Approach [Touch And Go], 1982

Le groupe Neg­a­tive Approach, orig­i­naire (encore une fois) de Detroit est con­sid­éré comme pio­nnier dans le punk hard­core, en par­ti­c­uli­er dans le Mid­west. Néan­moins, il n’au­ra vécu que trois ans avant que le chanteur John Bran­non décide de quit­ter le groupe pour un autre. Ce disque, ven­du 5 499$, fait par­tie inté­grante des orig­ines du punk hard­core, et il est un objet de col­lec­tion. Il est l’un des pre­miers pressés par­mi les 1 000 à sa sor­tie en 1982. Tous sont intacts et plusieurs con­ti­en­nent des notes écrites à la main, par­fois bien mys­térieuses, que les util­isa­teurs de Discogs s’a­musent à se partager dans les avis.

 

7. Jay Richford & Gary Stevan — Feelings [Carosello], 1974

Feel­ings est con­sid­éré comme un objet cultissime par les dis­quaires et les col­lec­tion­neurs. Cette per­le de jazz, aux accents funk, soul et psy­chédélique fig­ure par­mi ce qu’il se fai­sait de mieux à l’époque. Jay Rich­ford & Gary Ste­van ne sont que des alias. Se cachent der­rière les vrais auteurs : San­dro Brug­no­li­ni and Ste­fano Torossi qui ne pou­vaient utilis­er leurs vrais noms à cause d’un con­trat les liant à un autre label que Carosel­lo à l’époque. On note une qual­ité sonore assez bluffante, très rare pour 1974, l’an­née de sa sor­tie. Le disque s’est ven­du pour 5 660$ en mai dernier et une réédi­tion est prévue pour le 19 févri­er 2021 sur Bewith Records.

 

6. Capoeira Twins — 4 x 3 [Blowpop Records], 1999 

On change de genre musi­cal pour ce disque aux accents break­beat, down­tem­po et aux évo­ca­tions de la bossa-nova qui s’est ven­du cet été pour 6052.00$. On se sou­vient que le disque numéro 1 du classe­ment de l’an­née dernière devait sa valeur à sa cov­er, réal­isée par Banksy. Rebe­lotte, l’artiste anglais Banksy fait une fois de plus grimper (haut) la côte. La cov­er au pochoir a été réal­isée par ses soins et ce disque n’est apparem­ment sor­ti qu’à 100 exem­plaires. Com­bi­nai­son parfaite.

Cover de l'EP "4 x 3", Capoeira Twins par l'artiste Banksy

Cov­er de l’EP “4 x 3”, Capoeira Twins par l’artiste Banksy / © Discogs

 

5.Led Zeppelin — Led Zeppelin [Atlantic, Classic Records], 2006

Coffret Led Zeppelin sur Discogs

Cof­fret Led Zep­pelin sur Discogs

Tiens tiens, un revenant de notre classe­ment de 2019 ! Ce cof­fret entier a (encore) été ven­du en octo­bre dernier pour $6190.00. Et il a déjà atteint 20 500,00 € à la revente par le passé. 44 sin­gles et une bonne par­tie de la discogra­phie d’un groupe con­sid­éré, même 40 ans après leur sépa­ra­tion, comme l’un des plus grands de l’his­toire du rock. L’his­toire der­rière ce disque, c’est que Clas­sic Records, le label sur lequel il est sor­ti, souhaitait obtenir la meilleure qual­ité sonore de Led Zep­pelin jamais enreg­istrée. Pour ça, ils ont investi telle­ment d’ar­gent que cette obses­sion a fini par les men­er à la fail­lite. Ce prix en est donc aus­si le reflet.

 

4. October — After The Fall, 1979

Cette année, deux dis­ques se parta­gent la 3ème marche du podi­um. Nous com­mençons par celui-ci mais ils sont bien ex-aequo. Octo­ber était un groupe venu de Detroit, et fai­sait du rock pro­gres­sif — un sous-genre du rock, dérivé du rock psy­chédélique et car­ac­térisé par ses expéri­men­ta­tions ryth­miques, har­moniques et instru­men­tales, et l’a­jout d’in­stru­ments jugés étrangers à la musique rock comme la flûte tra­ver­sière, le sax­o­phone ou le vio­lon. On entend d’ailleurs ici par­faite­ment le vio­lon élec­trique en abon­dance. Ce disque était ven­du lors de la toute dernière per­for­mance live du groupe en 1979, et seule­ment 30 copies exis­teraient tou­jours. Encore un objet d’une rareté immense.

 

3. Pink Floyd — The Piper At The Gates Of Dawn [Odeon], 1967

The Piper at the Gates of Dawn est le pre­mier album stu­dio des Pink Floyd, sor­ti le 5 août 1967. Reçu plutôt pos­i­tive­ment par la cri­tique à sa sor­tie, il sera plus tard recon­nu comme l’un des plus grands albums psy­chédéliques des années 1960. En 1967, Record Mir­ror et NME lui don­nent la note de qua­tre étoiles sur cinq, le pre­mier pré­cisant que « le son psy­chédélique du groupe est con­crète­ment né avec cet album, qui expose autant leur tal­ent artis­tique que leur tal­ent pour enreg­istr­er ». La copie ici en ques­tion fait par­tie des pre­mières, en 1967, et provient du Japon. Les méth­odes de pres­sage y sont dif­férentes, surtout à cette époque, ce qui apporte une côte d’au­tant plus haute à ce disque.

 

2. Mourning Phase — Mourning Phase [Eden], 1971

L’his­toire de ce disque est pour le moins mys­térieuse. Cet album d’acid-folk fait par­tie des dis­ques les plus rares du monde. Seule­ment qua­tre (voire cinq) copies test press ont été faites et dis­tribuées en 1971, et ça, pour cer­tains col­lec­tion­neurs, c’est le graal. Les acheteurs poten­tiels de ce genre de vinyles, à ce genre de prix, ont générale­ment déjà des col­lec­tions dépas­sant les 10 000, voire 20 000 dis­ques et cherchent à met­tre la main sur des dis­ques vrai­ment, vrai­ment rare. Comme celui-ci. Surtout que, mal­gré une demande non nég­lige­able, per­son­ne ne sait véri­ta­ble­ment qui incar­ne ni l’une ou l’autre des deux voix, mas­cu­line et fémi­nine, qui s’en­tremê­lent sur cet album. Le mys­tère reste donc entier. Il a ain­si été ven­du pour 10 465$ le mois dernier.

 

 

1. Scaramanga Silk — Choose Your Weapon, 2008

C’est le disque qui se hisse tout en haut de ce classe­ment 2020, ven­du le 13 décem­bre pour la bagatelle de 41095 dol­lars. Cet incon­nu au batail­lon a immé­di­ate­ment rejoint le top 10 des dis­ques les plus chers jamais ven­dus, aux côtés d’artistes comme The Bea­t­les ou Elvis Pres­ley. Pre­mier disque auto-produit en 2008 par le lon­donien Scara­man­ga Silk, il est édité à seule­ment 20 exem­plaires pro­mos numérotés. Aucun extrait du seul track présent sur le vinyle n’ex­iste à ce jour en ligne, il fau­dra donc faire con­fi­ance à la com­mu­nauté Discogs qui con­sid­ère que“Choose Your Weapon” relève des styles break­beat, elec­tro et break­core. On se demande ce qui peut bien se cacher der­rière cette pochette blanche énig­ma­tique, on en par­le plus en détails ici.

Scaramanga Silk

(Vis­ité 4 528 fois)