Skip to main content
29 novembre 2019

30 ans de Warp : la sélection de Stephen Christian, directeur artistique du label

par Claire Grazini

Le label WARP fête ses trente ans, et il n’a pas pris une ride. Originaire de Sheffield (Angleterre), WARP a réussi le pari de la longévité tout en gardant son indépendance et son originalité. Les producteurs futuristes tels qu’Aphex Twin, Boards of Canada, Brian Eno et Flying Lotus y sont pour quelque chose. À l’occasion de ce trentième anniversaire, Stephen Christian, le directeur artistique du label, a sélectionné plus de vingt disques classiques, agrémentés de commentaires, à écouter dans le catalogue de Warp. 3, 2, 1, à vos casques, prêts ? Partez !

Aphex TwinDonkey Rhubarb

Un brillant et anarchique mélange des styles d’Aphex avec une collaboration intemporelle avec Philip Glass en plein milieu, quand un maestro en rencontre un autre.

Broadcast – Extended Play Two

Les disques courts de Broadcast ont toujours été des terreaux d’expérimentations impressionnants. Dans l’EP2, on obtient tout le spectre d’un ensemble courageux. C’est l’exemple parfait de la dissolution des frontières entre musique d’orchestre et musique électronique. Ce disque rend cette séparation obsolète, si elle ne l’était pas déjà.

Leila – Mettle

Trois titres, pas de temps perdu, Leila ne plaisante pas. Il n’y a aucun moyen de classer ça dans un genre, et il semble que ça aurait pu influencer à peu près tout au cours des dix dernières années.

Flying Lotus Pattern Grid World EP WARP

Pochette du titre Physics For Everyone, extrait de Pattern + Grid World

Flying Lotus Pattern + Grid World

Parfois, un artiste vous donne de petits indices qu’ils vont changer le monde. Quand ça a suivi l’album Cosmogramma de FlyLo, il était clair qu’il ne faisait que commencer. Tourmenté, magique et tout simplement amusant.

Kelela – Hallucinogen

On retrouve des éléments de l’ensemble du catalogue Warp entre pixels sonores de l’électro, du jazz, du noise, du hip-hop – c’est ce vers quoi l’IDM a évolué. Kelela contient tout cela en elle, et « A Message » est un chef-d’œuvre.

Drexciya – The Journey Home

Comment est-ce que je pourrais oublier la sortie de Drexciya pour Warp ? C’est comme s’il avait été sculpté dans l’ADN du label.

DJ Mujava – Township Funk

Toujours révolutionnaire, jamais égalé. Ce moment a déplacé l’attention vers une avant-garde mondiale qui allait changer et définir la prochaine décennie et au-delà. Les collaborations de Warp avec Nozinja, le label Principe de Lisbonne et d’autres se sont développées à partir de là.

Squarepusher – Big Loada

La musique free jazz rave en apesanteur n’a fonctionné que dans les mains du Squarepusher. Entre les jams totalement aliens qu’il contient et la pochette monochrome épique, cet EP est une oeuvre essentielle du catalogue.

Oneohtrix Point Never – Commissions I & II

Techniquement ce sont 2 EPs, mais vous devez entendre les deux. Les albums d’OPN sont de tels séismes artistiques qu’il est facile d’oublier qu’OPN lui-même est une oeuvre d’art.

Savath & Savalas – Manana

Un voyage magnifique, psychédélique et complètement unique à travers les textures shoegaze, les styles folkloriques catalans et les attaques de drums hip-hop déformées. Un rappel que la musique expérimentale peut aussi être émotionnelle et vulnérable.

Visited 31 times, 1 visit(s) today