Skip to main content
©Marion Bornaz
19 novembre 2021

đŸŽȘ 5 artistes qu’on ne va surtout pas rater aux Trans Musicales de Rennes

par Tsugi

Alors que l’un des plus gros rendez-vous musicaux de l’automne approche Ă  grands pas, Mathieu Gervais, programmateur aux Rencontres Trans Musicales de Rennes, vous a sĂ©lectionnĂ© cinq artistes Ă  aller dĂ©couvrir dans le line-up du festival attendu du 1er au 5 dĂ©cembre. Un choix cornĂ©lien : comme chaque annĂ©e, le pĂšlerinage breton des amateurs de musique a conviĂ© plus de 80 groupes venus du monde entier et quasi inconnus – mais qui aprĂšs cette Ă©tape ne le resteront peut-ĂȘtre pas longtemps. Leur point commun ? Être Ă  la croisĂ©e des genres, n’avoir peur de rien et ne ressembler Ă  aucun autre. La preuve par cinq.

 

Wu-Lu

Du hip-hop sur guitare, du punk qui tutoie l’électro, le monde du skate qui rencontre celui du jazz
 Wu-Lu, Ă  l’image de la culte maison qui vient de le signer (Warp), se moque allĂ©grement des Ă©tiquettes, prĂ©fĂ©rant s’attarder sur les injustices qui sĂ©vissent au coeur de son South London. Avec toujours, en filigrane, une rage qu’il a bien du mal Ă  contenir – tant mieux !

Le mot du programmateur : “C’est la nouvelle petite bombe du label Warp, il y a tous les styles que j’aime dans sa musique. C’est Jean-Louis (Brossard, programmateur et directeur du festival, ndlr.) qui m’a fait Ă©couter le titre « South » en arrivant un matin un bureau, on s’est regardĂ© avec un sourire jusqu’aux oreilles, et voilĂ , hall 3 bien sĂ»r.” 

ScĂšne/Lieu : Parc Expo – Hall 3

Quand : Vendredi 3 décembre à 2h15

 

Lalalar

Ils sont plusieurs Ă  vouloir remettre sur le devant de la scĂšne une esthĂ©tique aussi oubliĂ©e par chez-nous que passionnante : le rock anatolien, ce psychĂ©dĂ©lisme turc oĂč les mĂ©lodies et instruments orientaux Ă©closent en autant de champignons-qui-font-planer. Certains sont mĂȘme dĂ©jĂ  passĂ©s par les Trans, comme les NĂ©erlandais d’Altin GĂŒn. Mais Lalalar a sa patte bien Ă  lui : le groupe d’Istanbul n’hĂ©site pas Ă  injecter des synthĂ©s sonnant hyper indus’ (nous aussi on a beaucoup Ă©coutĂ© Nine Inch Nails) au milieu de cette marmite d’influences perchĂ©es. A danser sans modĂ©ration.

Le mot du programmateur : “On a Ă©coutĂ© un premier maxi de ce groupe turc (sorti sur l’excellent label Bongo Joe) et ça a Ă©tĂ© Ă©vident, mĂȘme avant d’avoir vu un live en vidĂ©o ! On les avait programmĂ©s l’an passĂ© mais pour les raisons qu’on connaĂźt ils n’ont pas pu se produire. Depuis on patiente
 On les dĂ©couvrira en mĂȘme temps que vous, ça va ĂȘtre Ă©lectrique, sur scĂšne comme dans le public. On adore le cĂŽtĂ© sombre, Ă©lectronique, hybride, et cette voix caverneuse, presque flippante par moment.” 

ScĂšne/Lieu : Parc Expo – Hall 8

Quand : Vendredi 3 décembre à 3h30

 

Sinead O’Brien

Il semblerait que les fĂ©es Patti Smith et PJ Harvey se soient penchĂ©es trĂšs tĂŽt sur son berceau, quelque part Ă  Limerick en Irlande. De ces marraines de rĂȘve Sinead O’Brien a gardĂ© la poĂ©sie, le goĂ»t pour le spoken-word, le rock aussi, du genre tout en tension et en charisme. 

Le mot du programmateur : “Une personne avisĂ©e m’a soufflĂ© son nom, puisqu’elle non plus nous ne l’avons pas encore vue sur scĂšne. Elle a sorti un super album chez Chess Club en 2020, qui sera donc prĂ©sentĂ© Ă  l’occasion de son concert aux Trans 2021. Elle joue le dimanche Ă  l’Ubu (du coup prenez vite vos places si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait
), c’est l’écrin parfait pour cette poĂ©tesse rock’n’roll. L’ñme du lieu lui ira Ă  merveille avec son post punk scandĂ© toujours en suspens.” 

ScĂšne/Lieu : Ubu

Quand : Dimanche 5 décembre à 23h

 

Barbara Rivage

Un duo de pop, lui Ă  la guitare, elle au chant, prĂȘts Ă  rĂ©veiller les morts avec une chanson française aux couleurs eighties, tendance Rita Mitsouko, Ă©voquant Ă©galement leurs contemporains Fishbach ou Feu Chatterton dans cette maniĂšre belle et bien particuliĂšre de projeter les mots
 Il y a bien sĂ»r plein de rĂ©fĂ©rences dans la musique de Barbara Rivage. Mais le jeune duo Vivien Tacinelli et Roxane Argouin ne s’arrĂȘte pas lĂ . Preuve en musique pendant toute la semaine du festival.

Le mot du programmateur : “Je les ai vus aux sĂ©lections Bretagne des iNOUĂŻS du Printemps de Bourges : ils Ă©taient accompagnĂ©s et programmĂ©s une semaine plus tard par nos soins ! Ils ont une place Ă  part dans la programmation (avec cinq jours de concerts Ă  l’Aire Libre), Ă  part comme leur musique.”

ScĂšne/Lieu : L’Aire Libre

Quand : Du 1er au 4 décembre à 20h45 et le 5 décembre à 17h15

 

Kas:st

Si on les a d’abord connus dans les cercles deep house sous le nom de Ka One & St-Sene, Carol Herse et Manuel Sene ont il y a cinq ans rĂ©duit leur nom en KAS:ST. Ils ont aussi durci leur son, donnant aujourd’hui plutĂŽt dans la techno mĂ©lodique, lorgnant aussi vers la transe, s’autorisant des rythmiques breakĂ©s, n’ayant pas peur des vocaux. Bien malin celui qui saura prĂ©dire ce que les deux Français prĂ©senteront comme crĂ©ation spĂ©ciale pour le festival !

Le mot du programmateur : “Ces deux Français sont faits pour retourner le hall 9, le plus gros. On a parlĂ© d’une crĂ©ation spĂ©ciale pour Les Trans dĂšs qu’on a programmĂ© ce groupe, c’est une des grosses machines du festival de cette annĂ©e.” 

Scùne/Lieu : Parc Expo – Hall 9

Quand : Samedi 4 décembre à 1h15

❏

Toute la programmation et billetterie sur le site Internet du festival

Visited 61 times, 1 visit(s) today