Skip to main content
13 mars 2017

5 morceaux pour une after à toute heure

par Mathilde LESAINT

Closer Musik – One Two Three No Gravity” [Kompakt] 2000

Avant de fonder l’excellent label Cómeme, le trublion germano-chilien Matias Aguayo accompagné de Dirk Leyers (disparu de la circulation) explorait une house vocale minimale, pénétrante, et surtout extatique où l’on entend ces quelques mots susurrés : “Planet E is far away, is far away…”. Comme le parfait mot d’ordre de l’after réussie.

Manuel Göttsching – “Deep(er) Distance (Joaquin’s dream version)” [mg.Art] 2006

Guitariste du groupe krautrock Ash Ra Tempel, cet Allemand signa avec le monument “E2E4” les bases de la boucle répétitive électronique. Moins connu, ce track étiré sur plus de vingt minutes est transformé dans une manipulation de haut vol en sarabande space-tropical synthétique par le génial New- Yorkais Joe Claussell.

Motor City Drum Ensemble – “Lonely One” [20:20 Vision] 2009

En after, les “alleez” sont strictement prohibés (ils devraient l’être en général). C’est le royaume de la douce montée. Avec Danilo Plesslow, on est servi. Il ne se passe pas grand-chose pendant deux minutes. Puis en arrière-plan, c’est la montée jouissive d’une mélodie house tropicale ponctuée par quelques vocaux très vaudous. Encore !

Ebo Taylor, Pat Thomas, Henrik Schwarz – “Ene Nyame ‘A’ Mensuro (Henrik Schwarz Blend)” [Strut] 2015

Les deux premiers sont des stars des années 70 du high life ghanéen (afro-rock-funk pour faire simple), on ne présente plus le troisième, érudit producteur de house jazz-soul dont chaque remix ou plutôt chaque “réinterprétation” est une bombe. Un hymne magique qui semble nous conduire droit au milieu du dance floor quelle que soit l’heure.

A1st – “Everlasting” [A1st] 2016
Le mystérieux Parisien Adam First (un pseudo tiré d’un personnage du jeu vidéo Grand Theft Auto) vient de sortir un troisième brillant EP au sein duquel on s’enflamme pour ce track ensorcelant avec son gimmick très tribal, mi-afro mi-hindou, dont la boucle peut facilement rendre fou. Une sorte de vision futuriste et techno de la transe et de la… trance.

Visited 3 times, 1 visit(s) today