Skip to main content
7 avril 2016

5 questions à : Emeline Ginestet aka Molly

par rédaction Tsugi

Les soire?es HEAD ON, mene?es par la re?sidente Molly, sont devenues au fil des anne?es l’un des rendez-vous phares de la nuit parisienne. Le 9 avril, le Rex Club en célèbrera les quatre ans et conviera pour l’occasion le fondateur du label Perlon ZIP, la résidente du Club Der Visioneare Janina et Molly, évidemment, qui dévoilera ses dernie?res pe?pites house. L’occasion de revenir avec elle sur les quatre ans qui viennent de s’écouler et ses nouveaux projets. 

1. Tu as dû en voir des choses au cours des soirées HEAD ON, en 4 ans. Quel est ton plus beau souvenir ?

N’en garder qu’un serait bien trop compliqué, des souvenirs j’en ai plein la tête. Déjà 4 ans et à la fois, tellement de choses se sont passées. Je citerais le premier live exclusif de Mandar, un pur moment musical et une très belle performance ! Je pourrais également parler du back to back to back que nous avons fait Dj QuJulietta et moi-même; ou la fois où Fred P a eu un souci de vol et n’a pas pu venir. On s’est partagé la nuit avec Jaroslav et j’avais 39 de fièvre… Mais j’ai surtout de nombreux souvenirs musicaux !

2. Et ton pire souvenir ?

Honnêtement, je n’en ai pas. Même dans les situations de stress, tout s’est toujours très bien terminé. Comme pour la fois où Fred P a annulé en dernière minute et j’étais très malade. Au final, la soirée s’est très bien passée et la fièvre avait disparu. 

3. Tu sembles passer beaucoup de temps dans les clubs berlinois – le Panorama, le Watergate, le Club Der Visionaere… Tu ne préfères tout de même pas Berlin à Paris, si ?

Effectivement , ce sont des clubs où j’ai pu pas mal jouer et j’aime toujours m’y rendre, mais je trouve que Paris n’a plus rien à envier à Berlin, notamment en terme d’ambiance dans les clubs. L’énergie que l’on peut ressentir depuis ces dernières années est bien plus intense et festive. Je ne ferai pas de comparaisons car tout est différent. Mais ce que je peux dire c’est que mes collègues berlinois, qui viennent jouer à Paris, préfèrent largement l’ambiance parisienne ! 

4. Après des années de bons et loyaux services, tu viens de quitter ton poste de responsable de la com’ du Rex. Tu avais besoin changer d’horizon? De te consacrer pleinement à ta carrière de DJ ?

Effectivement, je viens tout juste de quitter mon poste au REX… Disons que j’ai commencé petit à petit à avoir de plus en plus de dates. Il y a encore quelques temps, je ne me voyais absolument pas « DJ » à plein temps. Mixer était pour moi une passion que je n’ai jamais vraiment poussée. Je me souviens encore dire à mes amis « Il est hors de question que je parte mixer tous les weekend, ce n’est pas fait pour moi cette vie ». Cependant les dates se sont faites de plus en plus régulières et je prenais un réel plaisir à chaque fois. Je commençais à avoir des semaines de ministre entre le travail, les dates le week-end… A enchainer ma semaine au REX et les dates à l’étranger, le week-end commençait à devenir très éprouvant et je manquais de temps pour tout ! J’ai donc décidé de laisser place à ma passion pour ces prochaines années et voir où cela m’amène. Surtout je vais enfin pouvoir m’aménager du temps pour la production, chose qu’il m’était impossible de faire auparavant vu le rythme que j’avais. Je garde tout de même un pied dans le REX puisque je vais continuer à m’occuper du label REX CLUB Music et j’occuperai la position de « consultante » en terme de DA pour le club les mois à venir. Mais effectivement, c’est une grande page de ma vie qui se tourne. 

5. Le label Rex Club Music est lancé depuis un peu moins d’un an. Cette première année a-t’elle été concluante ?

Nous sommes très satisfaits, les deux premières sorties sont sold out (ou presque). Nous avons eu une très bonne presse et les artistes sont contents. Qu’espérer de plus ? Nous prenons le temps de faire les sorties qui nous plaisent. C’est la règle principale et cela me permet d’apprendre « sûrement » le métier de label manager. Je reste assez confiante pour la suite, nous avons de beaux projets à venir pour les prochaines sorties, qui devraient satisfaire les aficionados du REX.

Du coup, vous pouvez tenter de remporter 2×2 places pour la soirée du 9 avril en envoyant un mail à l’adresse [email protected]. N’oubliez pas de préciser votre nom, votre prénom et indiquez « HEAD ON » en objet du mail. Bonne chance ! 

Visited 46 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply