Skip to main content
7 avril 2016

Mothers – When You Walk A Long Distance You Are Tired

par rédaction Tsugi

Extrait du numéro 90 de Tsugi (mars 2016)

Mothers est un quatuor qui nous vient d’Athens, Géorgie, dans le Sud des États-Unis. À en juger par la seule pochette et la longueur du titre de ce premier album, on s’attendrait logiquement à du post-rock bien abrasif. C’est en réalité tout l’inverse qui nous est proposé : chez Mothers, tout n’est que délicatesse acoustique, douceur des guitares et de la mandoline, arrangements de violons élégiaques… Le tout survolé par les vocaux fragiles de Kristine Leschper, dont les aigus rappellent parfois Jónsi (Sigur Ros) ou une PJ Harvey sous Valium, pour les plus mauvaises langues. Soyons honnêtes : les quatre compères font occasionnellement grimper le tempo pour s’orienter vers quelque chose de plus rock. « Lockjaw » lâche la bride à l’aide de sa rythmique ample. Une initiative bienvenue après un « Nesting Behavior » assez ennuyeux. « Hold Your Own Hand » fait entendre une agréable montée en puissance. Mais à part ces quelques audaces, l’album ferait davantage l’effet d’une tisane verveine : c’est doux et chaleureux, mais assez soporifique. When You Walk… baigne dans une monotonie certaine, qui devient pesante passée la demi-heure. Regrettable. (Matthieu Vaillant)

When You Walk A Long Distance You Are Tired (Witchita/PIAS), sorti le 26 février.

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply