À écouter : Jamie XX et The Avalanches dans un b2b disco-latino

L’an­née du retour pour Jamie xx et The Avalanch­es. Le pre­mier est revenu en solo en avril dernier avec le titre “Idon­t­know”, cinq ans après son pre­mier album In Colour et trois ans après le dernier album de The xx. Bien plus nerveux qu’à son habi­tude, l’Anglais incor­pore des influ­ences break­beat et latines à son elec­tro éthérée. Le titre s’ac­com­pa­g­nait d’un très beau clip en plan séquence, filmé à Belfast la veille du con­fine­ment. Un exu­toire pour son auteur, bien qu’on ne sache pas si le titre peut men­er à un nou­v­el album solo. En revanche, son groupe a annon­cé que de nou­veaux titres devraient sor­tir dans l’an­née.

Les sec­onds ont eux aus­si prof­ité du con­fine­ment pour sor­tir de nou­veaux morceaux. Alors que seize années sépar­ent leurs deux pre­miers albums, le groupe aus­tralien devrait pub­li­er le troisième, qua­tre ans plus tard (bien qu’on ne con­naisse pas encore son nom ni sa date de sor­tie). Désor­mais réduit à un duo, le groupe disco/hip hop a sor­ti en févri­er “We Will Always Love You”, porté par la voix du chanteur et pro­duc­teur anglais Blood Orange, puis en avril “Run­ning Red Lights”, en col­lab­o­ra­tion avec le leader de Weez­er, Rivers Cuo­mo.

Mal­gré cet emploi du temps chargé, les deux artistes se sont retrou­vés le temps d’un DJ set. Rési­dent de la radio aus­trali­enne NTS, Jamie a invité dans sa nou­velle émis­sion du 15 mai les deux com­pères. Ils auraient déjà dû partager l’af­fiche d’un événe­ment car­i­tatif éco­lo à Syn­d­ney le 14 mars dernier, mais le coro­n­avirus en a décidé autrement. En résulte donc une heure de mix bien éloigné des dance­floors : disco-funk, house et bossa nova se côtoient en toute sim­plic­ité. Et ça fait du bien.

(Vis­ité 1 948 fois)