Skip to main content
Crédit : Timothy Saccenti
2 février 2017

A voir : Rone et Alain Damasio reviennent sur l’histoire de « Bora (vocal) »

par Clémence Meunier

« PUTAIN DE MERDE, quoi ! C’est quand même extraordinaire ! » : c’est sur ce cri que se termine « Bora (vocal) », le premier titre de Rone qui lui a valu une signature sur le label InFiné, à l’époque toujours tenu par Agoria. Mais comment tout a commencé ? Par un petit magnéto, sorte de journal intime qu’Alain Damasio tenait quand il écrivait La Horde du Contrevent, son deuxième roman – une épopée fantasy dans laquelle chaque chapitre est raconté par un personnage différent, avec son propre vocabulaire et son propre point de vue, un classique de la littérature fantastique française. Rone y a ajouté ses sonorités rêveuses, une progression imparable, pas mal de sensibilité et hop : un « hit », du moins un titre ayant beaucoup touché, dont on parle encore neuf ans après sa sortie – Alain Damasio a d’ailleurs été la star du concert de Rone à la Philharmonie de Paris en ce début d’année.

Ces histoires de cassettes, on les (re)découvre dans le premier épisode de French Waves, une toute nouvelle web-série s’attaquant à la genèse de dix titres emblématiques de la scène électro française. Web-série, mais pas que : le projet French Waves ce sera aussi un site internet dédié à l’histoire de la musique électronique française et une tournée.


Pour qui a envie de se réécouter « Bora (vocal) » :

Visited 143 times, 1 visit(s) today