Afro-beat, disco et musiques électroniques, le Looping Festival revient à Montreuil pour sa seconde édition

La ville de Mon­treuil risque d’être en ébul­li­tion du 12 au 15 octo­bre prochains. Le Loop­ing Fes­ti­val se réin­stalle à la Mar­brerie et au Chi­nois le temps d’un week-end pro­longé. Moins de deux semaines après le pas­sage du Red Bull Music Acad­e­my Fes­ti­val dans la ville de Seine-Saint-Denis, l’évène­ment promet une atmo­sphère con­viviale mais tout aus­si entraînante.

Le pre­mier chapitre du fes­ti­val se déroulera à la Mar­brerie et sera gra­tu­it. L’oc­ca­sion d’as­sis­ter au live du jeune groupe Ambeyance, entre synth-pop et italo-disco très punchy. Le ven­dre­di s’an­nonce déjà trop­i­cal entre fusion, afro-beat et musiques élec­tron­iques, avec les con­certs d’Africaine 808, que l’on a pu voir col­la­bor­er avec Voilaaa sur son dernier album et du col­lec­tif suisse Alma Negra, repéré par le label Basic Fin­gers et Sofrito. S’a­joutent à cette soirée le pro­duc­teur sud-africain Mo Lau­di — qui sig­nait un Tsu­gi Pod­cast cet été — ain­si que le duo franco-zimbabwéen Jacob Mafu­leni & Gary Grit­ness. Le same­di et le dimanche seront tout aus­si bien ryth­més, avec les con­certs de Yan Wag­n­er et Ghost Of Christ­mas, l’after infer­nal des Shei­tan Broth­ers au Chi­nois, sans oubli­er l’équipe de Deviant Dis­co qui vien­dra achev­er les plus motivés à coup de dis­co acidulée.

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions du Loop­ing Fes­ti­val sur la page Face­book de l’évène­ment. Et pour pren­dre vos places, c’est par ici.

(Vis­ité 751 fois)