Angoulême : deux jours de musique électronique et de solidarité au festival Les InsolAntes

Afin de faire vivre leur berceau natal d’An­goulême, trois frères ont décidé d’or­gan­is­er un évène­ment hybride, sol­idaire et inno­vant avec un esprit décalé, rem­pli de bonnes idées. Le rendez-vous est pris les 29 et 30 sep­tem­bre pour la pre­mière édi­tion du fes­ti­val Les InsolAntes.

Bataille de polo­chons, piscine à boules, dégus­ta­tions gas­tronomiques et d’autres activ­ités éton­nantes seront mis­es en place dans l’atyp­ique Cen­tre Uni­ver­si­taire de La Couronne, à quelques kilo­mètres d’An­goulême. La musique aura aus­si un beau rôle à jouer avec une pro­gram­ma­tion élec­tron­ique var­iée. Par­mi la dizaine de DJs atten­dus, les fes­ti­va­liers peu­vent déjà compter sur l’én­ergie débor­dante du Camion Bazar et la fougue de l’é­toile mon­tante Mézigue, signé sur le label D.KO Records cer­ti­fié street-cred’. Ils seront rejoints par Tuff Wheelz, La Pause et Print­emps Per­ma­nent côté house, dis­co et afro, tan­dis que le duo Rag Dabons — égale­ment de l’écurie D.KO — offrira un live acid house. DJ AZF quant à elle enver­ra comme à son habi­tude un set tech­no sans con­ces­sion. A not­er aus­si : la venue de Vin­cent Vidal. Le Français exilé à Berlin est notam­ment l’au­teur du bel EP tech­no Rit­u­al sor­ti en 2015 sur le label ARTS.

Et, c’est tout chaud tout neuf, Vince Wat­son vient de rejoin­dre la pro­gram­ma­tion ! L’E­cos­sais fan de tech­no de Detroit, act­if depuis une ving­taine d’an­née et passé par Plan­et E (le label de Carl Craig), Tre­sor (du club du même nom) ou tout récem­ment par Astrop­o­lis Records, sera aux InsolAntes le same­di 30, tan­dis que le très soul Janeb se pro­duira la veille. Les organ­isa­teurs promet­tent enfin de faire vivre les façades du Cen­tre Uni­ver­si­taire à l’aide de pro­jec­tions et de map­ping vidéo dans une logique trans­dis­ci­plinaire, sans oubli­er des spec­ta­cles de cirque, de danse ou des expos.

Les InsolAntes c’est aus­si un fes­ti­val sol­idaire, au prof­it de l’ONG A Portée De Mains qui mène entre autres des actions d’in­ser­tion pour les réfugiés sur le ter­ri­toire charentais. Pour avoir toutes les infos, on vous invite à aller regarder l’évène­ment Face­book du fes­ti­val.

(Vis­ité 1 704 fois)