Skip to main content
La Cour de Keroual - © Maxime Chermat Photography - www.maximechermat.com
24 mars 2017

Astropolis a dévoilé sa programmation nuit !

par Clémence Meunier

Bunker Palace à la Carène, Astroclub à la Suite, Manoir de Keroual et fiesta du dimanche au Vauban : s’il faudra attendre fin avril pour découvrir les noms des artistes attendus de jour à cette 23ème édition d’Astropolis, le programme de nos futures nuits est sorti ! Et il y a de quoi baver d’impatience à l’idée de se rendre à Brest (c’est pas tous les jours que la ville du bout du bout de la France nous excite autant…). En effet, vendredi 30 juin sont attendus The Black Madonna, Motor City Drum Ensemble (MCDE) et Flabaire en live à la Carène, plutôt house donc, tandis que La Suite se fera techno et accueillera Surgeon, Dr. Rubinstein et Anthony Parasole.

Le lendemain, samedi 1er juillet, direction le manoir de Keroual ! Le chapiteau Astrofloor dansera aux rythmes du « Wizard » Jeff Mills, mais aussi aux sons du doux set de Floating Points ou des lives de Mr. G, Jacques et Möd3rn (aka Electric Rescue, Maxime Dangles et Traumer), tandis que le Sonic Crew seront, comme d’habitude, de la party. Dans la cour du Manoir, rendez-vous avec Karenn (à savoir Blawan et Pariah), Objekt, Aux 88, Veronica Vasicka, Umwelt et un ping-pong qui s’annonce d’anthologie : Joy Orbison B2B Barnt ! Pour se remettre de nos émotions, c’est au chill-out qu’il faudra aller, avec The Herbaliser, le culte DJ Oil et Oniris en version down tempo. Côté découverte, il faudra attendre un peu (fin avril pour être exacte) avant de connaître le line-up de la scène tremplin, tenue cette année par Trunkline, le super duo entre Madben et Yann Lean. Et enfin, l’affiche de la scène Mekanik devrait contenter les tapeurs de pied : on y retrouvera, évidemment, Manu Le Malin, mais aussi Ben Frost en live, Blanck Mass (la moitié de Fuck Buttons), The Mover (l’alias techno de Marc Acardipane), Mindustries, Casual Gabberz et Elisa Do Brasil.

Les survivants seront le lendemain, dimanche 2 juillet, au Vauban. Et ils auront raison de traîner leurs carcasses jusqu’au sous-sol de l’hôte, puisque Manu Le Malin y endossera son costume de The Driver pour partager l’affiche avec T. Raumschmiere, qui officiera en live. On vous l’avait dit : on a rarement autant envie d’aller à Brest que quand Astro annonce sa prog’ !

Pour info, l’année dernière, ça ressemblait à ça :

Visited 14 times, 1 visit(s) today