Astropolis, scène Dôme / ©Julia Allio

Astropolis lance son nouveau label DÔME dédié aux artistes électro émergents

DÔME, le nou­veau label créé par le fes­ti­val Astrop­o­lis, dévoile les noms des artistes qui sig­nent le pre­mier EP prévu pour le 31 juil­let prochain. Dédié à la scène élec­tron­ique émer­gente du Grand Ouest, DÔME accom­pa­g­n­era main­tenant toute l’an­née les jeunes artistes que le fes­ti­val Astrop­o­lis met en lumière sur sa scène du même nom.

DOME label Artwork

Art­work de l’EP / ©Thibault Floch

À défaut d’avoir pu danser à l’édi­tion 2020 du fes­ti­val Astrop­o­lis qui aurait dû avoir lieu début juil­let, on pour­ra tou­jours le faire chez soi avec les sor­ties que nous pré­pare le nou­veau label DÔME. À la dif­férence d’As­trop­o­lis Records, DÔME sera con­sacré aux jeunes pépites de la scène élec­tron­ique locale, tel une exten­sion du trem­plin d’As­trop­o­lis, une soirée qui sélec­tionne chaque année une ving­taine d’artistes émer­gents sélec­tion­nés par­mi 300 can­di­da­tures, et du pro­jet DÔME, ini­tié pour pro­longer cet accom­pa­g­ne­ment avec de nou­velles soirées à l’an­née et un relai de leurs actu­al­ités.

 

À lire également
Grand-Ouest : le futur de la scène électronique s’écrit à DÔME

 

« Le but est d’accompagner les artistes du trem­plin sur le long terme et les val­oris­er pour qu’ils se fassent enten­dre dans cette jun­gle qu’est la musique élec­tron­ique. On va faire en sorte qu’ils aient accès à des oppor­tu­nités – un réseau, des lieux, des matéri­aux – afin qu’ils atteignent la pro­fes­sion­nal­i­sa­tion et qu’ils puis­sent vivre de leur pas­sion, pour ceux qui le souhait­ent », nous explique Flo­ri­an Gob­bé d’As­trop­o­lis.

On va faire en sorte qu’ils aient accès à des oppor­tu­nités afin qu’ils atteignent la pro­fes­sion­nal­i­sa­tion et qu’ils puis­sent vivre de leur pas­sion.”

Le pre­mier EP, disponible en pré-commande sur Band­camp, réu­nit les artistes Ringard, A‑Sim, Théo Muller et Unklevon. « Sur cette pre­mière sor­tie, pour la mar­quer, on a réu­ni des artistes qui ont déjà une renom­mée nationale et inter­na­tionale. On a aus­si souhaité faire un EP aux styles var­iés. Pour les prochaines sor­ties, ce sera des artistes moins con­nus, et il y aura plus de cohérence dans l’esthétique : cer­tains EPs auront une thé­ma­tique house, d’autres plus ambi­ent et elec­tron­i­ca, d’autres encore seront plus tech­no. Niveau style, on reste fidèle à ce qu’on fait sur le fes­ti­val : tech­no, house, elec­tron­i­ca, hard­core, mais pas de trance.

Qua­tre EPs par an sont prévus, ain­si que seize nou­veaux artistes présen­tés. Le label prévoit égale­ment de créer des col­lab­o­ra­tions en stu­dio entre ses artistes. Le pro­jet s’étof­fera avec de nou­velles can­di­da­tures, en prenant soin de représen­ter des artistes féminins comme mas­culins : « Dans les can­di­da­tures pour le trem­plin, seule­ment une à cinq sur les 300 reçues provi­en­nent d’artistes féminines. Mais on en reçoit de plus en plus. On souhaite met­tre la présence fémi­nine en avant chez DÔME, pour attein­dre une par­ité. L’hiver dernier, lors des soirées DÔME, on a organ­isé une mas­ter­class non-mixte avec la DJ Vanadís du col­lec­tif ren­nais ÖND, pour inciter les femmes à se lancer dans le DJing. Ça a très bien fonc­tion­né, la mas­ter­class était com­plète. On souhaite que la scène élec­tron­ique com­prenne davan­tage des artistes féminines. »

Rendez-vous la semaine prochaine, ven­dre­di 31 juil­let, pour la sor­tie de l’EP DÔME VA​.​01. Et pssst… Petit con­seil, gardez un œil sur nos avant-premières en début de semaine prochaine…

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Insta­gram

 

BOUM. Il est temps de vous dévoil­er les 4 artistes et l’artwork de notre pre­mière sor­tie #DÔME ! 🔥 DÔME VA.01 w/ @asimsimon — @theo_mullerrr — @ringouze — @unklevon Avec une belle danse solaire du petit matin signée #Ringard, boss de #DanceAround88 ; un hymne à la fête en BZH par #Théo­Muller, pili­er de @midideux, papa du jeune label @krakzh.bzh et signé sur Con­crete, Lumière Noire ou encore Worst Records ; un nou­veau banger du spé­cial­iste des breaks et de l’électro #ASim, fam­i­li­er des belles écuries comme ##rand­srecords et #Rawax et désor­mais boss de #Human­Dis­easeNet­work ; et la furieuse élec­tro aux éclats métalliques d’ #Unklevon, nou­veau pro­tégé de #Boys­noiz­eRe­cords. Très con­tents de lancer notre label avec ces 4 artistes bouil­lon­nants qui représen­tent bien la scène de l’Ouest, de Roazhon au Mans en pas­sant par Angers, et un grand mer­ci à Thibault @studio_cvpo pour l’artwork de l’EP ! RDV ven­dre­di prochain (31.07) pour la sor­tie ! #rav­er­av­er­ave Pré-co disponible sur notre Band­camp : domeastropolis.bandcamp.com — 🙌 Sup­ports : Lau­rent Gar­nier, Zadig, Vois­ki, Perc, Daria Koloso­va, Mad Miran, Joe­Farr, Mote­ka, Gigs­ta…

Une pub­li­ca­tion partagée par DÔME (@dome.astropolis) le

(Vis­ité 384 fois)