©Frank Schwichtenberg

Astroworld : 1 500 plaintes et 10 milliards $ réclamés contre Travis Scott

Un cab­i­net d’av­o­cats représen­tant 1 500 per­son­nes demande à Travis Scott 10 mil­liards de dol­lars de dommages-intérêts suite à la bous­cu­lade mortelle sur­v­enue lors de son con­cert au fes­ti­val Astroworld.

Les ennuis con­tin­u­ent de s’ac­cu­muler pour le rappeur Travis Scott. Après le drame sur­venu lors de son con­cert à Astroworld (fes­ti­val qu’il organ­ise depuis sa créa­tion en 2018), le cab­i­net d’av­o­cats Brent Coon & Asso­ciates a ressem­blé les plaintes de 1 500 per­son­nes et lui réclame la somme astronomique de 10 mil­liards de dol­lars de dommages-intérêts. “Je dirige égale­ment une société de pro­mo­tion de con­certs depuis plus de vingt ans et je sais très bien com­ment vous êtes cen­sé plan­i­fi­er ces événe­ments. Ce qui s’est passé à Astroworld est une tragédie inad­mis­si­ble”, a déclaré Brent Coon, fon­da­teur du cab­i­net, dans un com­mu­niqué. Pour rap­pel, la bous­cu­lade géante sur­v­enue le 5 novem­bre dernier à Hous­ton avait couté la vie à dix per­son­nes (la dernière vic­time était âgée de neuf ans) et fait plus de 300 blessés.

Lors du con­cert, plusieurs per­son­nes se sont pressées sur le devant de la scène, créant alors un mou­ve­ment de foule fatal dans un pub­lic gros de plus de 50 000 per­son­nes et com­posé en majorité de jeunes. “Une per­son­ne est tombée, et les autres ont suivi comme des domi­nos. Il y avait des corps empilés, on lut­tait pour remon­ter à la sur­face et respir­er pour rester en vie”, a témoigné un spec­ta­teur, Mohit Bel­lani, à la télévi­sion locale ABC 13.

Aujour­d’hui, l’i­n­ac­tion du rappeur est pointée du doigt par ses détracteurs : quand la cat­a­stro­phe est arrivée, on peut notam­ment voir des images qui mon­trent l’artiste con­tin­uer son show pen­dant 40 min­utes, sans se ren­dre compte que de nom­breux spec­ta­teurs sont en détresse et deman­dent au staff d’ar­rêter le con­cert, alors même que les pom­piers locaux reçoivent des cen­taines d’ap­pels. L’en­quête pour­suit tou­jours son cours pour trou­ver les caus­es du drame.

De leur côté, les avo­cats de Travis Scott œuvrent pour exempter le rappeur de toute respon­s­abil­ité et ont réus­si, à ce jour, à faire annuler 11 plaintes. Au total, plus de 2 800 per­son­nes ont entamé une action en jus­tice con­tre lui. Le rappeur s’est égale­ment exprimé hier à tra­vers une inter­view d’une heure avec Char­la­m­agne tha God ou il nie avoir enten­du la détresse de la foule qui l’aurait incité à arrêter le spectacle.

(Vis­ité 1 489 fois)