Skip to main content
Sur L'autoroute
9 avril 2019

Avec « Sur L’autoroute », CORPS nous embarque dans un road-trip halluciné

par Lolita Mang

De la poésie brute, des collages psychédéliques et de la musique électronique : l’identité de CORPS s’affirme plus que jamais dans son dernier clip, « Sur l’Autoroute ». Après son premier EP sorti l’année dernière, ainsi qu’une tournée de concerts entre Paris et Berlin, le chanteur dévoile aujourd’hui le premier morceau d’un album à venir. En effet, dans ce nouveau titre, c’est la résignation que chante CORPS, celle qui survient en fin d’une mauvaise soirée ou après la rupture amoureuse ; celle qui entrave et qui oppresse : « Non je ne veux plus jamais aimer / Je préfère marcher sur l’autoroute« . Cet abandon s’inscrit dans les thèmes chers au compositeur, mais éclipse ici tous les autres : l’amour, le sexe, la passion semblent vaincues face à la désillusion.

Pour illustrer cette nouvelle ballade désabusée, le clip a été réalisé par Yoann Stehr, qui était déjà derrière la caméra pour le clip d’A Corps, et produit par Temple Caché. Les collages si spécifiques du chanteur s’éloignent cette fois-ci des magazines pornographiques des années 70 et se rapprochent ses paysages routiers américains, tout en restant à la même époque, dont les motels et les néons nous ramènent inévitablement à Taxi Driver ou bien aux œuvres les plus symboliques du Pop Art, dénonçant la société de consommation américaine. Toujours résolument vintage, on retrouve ces femmes tout droit sorties d’un épisode de Mad Men, mais ici reléguées au second plan, derrière des voitures qui s’envolent, tournoient et s’écrasent. Enfin, ce qui ressort avant tout du clip, c’est son zoom incessant qui rebondit en rythme avec la musique, plongeant quiconque le regarde dans un état proche de l’épilepsie, de l’abandon de soi.

Après une longue marche cynique sur le bort de l’autoroute, CORPS s’occupera de vous faire danser le 15 mai au Point Ephémère. En attendant, il est toujours possible d’écouter son premier EP — et si possible, non pas en conduisant.

 

Visited 6 times, 1 visit(s) today