© Joachim Gern

Ben Klock célèbre la 20ème sortie de son label avec une compilation unique

Plus besoin de présen­ter Ben Klock. Devenu rési­dent du Berghain en 2005, il s’est naturelle­ment imposé à l’avant-garde de la tech­no mod­erne, véri­ta­ble sym­bole musi­cal de Berlin. En plus de sa car­rière de DJ et pro­duc­teur, Ben Klock a fondé son label Klock­works en 2006. D’abord sup­port pour ses pro­pres pro­duc­tions, Klock­works est rapi­de­ment devenu un médi­um par lequel l’artiste présente ses goûts per­son­nels et per­met de met­tre en lumière les nou­veaux tal­ents qu’il affec­tionne comme DVS1, Etapp Kyle ou encore Trevi­no aux prémiss­es de leur car­rière.

On les retrou­ve d’ailleurs sur l’excellente com­pi­la­tion Klock­works 20, réal­isée afin de célébr­er la vingtième sor­tie du label. Représen­tant aus­si bien le passé, le présent et le futur de Klock­works, on retrou­ve au fil des vingt morceaux des artistes ayant con­tribué au label comme Heiko Lox, Jay Clarke et Ster­ac, mais aus­si des pro­duc­teurs à paraître comme Newa. Sans oubli­er évidem­ment les stars, Ben Klock lui‐même et Dax J. Cette com­pi­la­tion sym­bol­ise par­faite­ment l’éclectisme du label de Ben Klock, entre tech­no indus­trielle et atmo­sphérique, acid et deep.

Et si vous êtes plutôt Spo­ti­fy :

(Vis­ité 621 fois)