Bilan : les meilleurs albums et titres de la mi-2016

Ça y est, c’est offi­cielle­ment l’été — même si ça ne se voit pas encore tout à fait. Et si le milieu d’an­née se situe plutôt au 30 juin, ce salu­taire change­ment de sai­son nous a don­né des envies de bilan : il s’est passé quoi de beau cet hiv­er et ce print­emps ? Quels sont les titres et les albums ayant squat­té dans nos casques depuis le début 2016 ? Les répons­es de la rédac’ et de quoi rem­plir ses playlists… Jusqu’à l’hiv­er prochain : 

François Blanc

L’al­bum : James BlakeThe Colour In Any­thing (Mercury/Universal)
Après l’amour, le dés­espoir, avec ce troisième album qui pue la rup­ture, suc­ces­sion de bal­lades mi-soul mi-robotiques déchi­rantes. Son album le plus “chan­son” et pour­tant le plus libre en terme de pro­duc­tion, plus cabossée, plus vivante.

Le titre : Jessy Lan­za — “It Means I Love You”

Ex aequo avec Rihan­na — “Work (feat. Drake)”

Manon Chol­lot : 

L’al­bum : Pan­tha du PrinceThe Tri­ad (Rough Trade Records)
L’Allemand a sor­ti cette année son cinquième album, The Tri­ad, sur son label fétiche Rough Trade. C’est repar­ti pour la même recette — mélodies déli­cates et entê­tantes, agré­men­tées de tin­te­ments de clo­chettes et de sons glitchy — sans pour autant être redon­dant; loin de là ! L’album de cette moitié d’année, assuré­ment (avec celui de Bey­on­cé).

Le titre : Dele Sosi­mi Afrobeat Orches­tra — “Too much Infor­ma­tion” (Laolu Remix)”

Ex aequo avec Weval — “You’re Mine”

Patrice Bar­dot : 

L’al­bum : GriefjoyGod­speed (Arista France)
On avoue. On ne les attendait pas à ce niveau. Surtout avec cette recon­ver­tion qua­si­ment 100% élec­tron­ique. Une réus­site par­faite avec un sec­ond album scotchant com­bi­nant par­faite­ment mélodies puis­santes et ambi­tions dance­floor. Un groupe unique que la Terre nous envie déjà. Ok, on exagère un peu.

Le titre : XOA — “Aiye Le (Feat. Dele Sosi­mi) (Dan Shake Remix)” 

Léo Cha­bannes de Bal­sac :

L’al­bum : LB aka Labat — Dis­ques Solaires (Groovedge)
LB aka Labat est un jeune pro­duc­teur qui en a beau­coup sous le coude. Il allie house et hip-hop à la per­fec­tion et sert un sec­ond long for­mat (qui suc­cède à Peo­ple Of Anoubiz Vol.1 sur BFDM Records) d’une qual­ité irréprochable. Il sort un nou­v­el EP sur le label Rob­soul Jazz et avec Dis­ques Solaires, j’ai ma bande-son de l’été.

Le titre Float­ing Points“Kuiper (live)”

Benoît Car­reti­er : 

L’al­bum : Hunter/Game — Adap­ta­tion (Kom­pakt)
Le retour au pre­mier plan du son Kom­pakt grâce à un duo milanais qui mixe avec panache tech­no deep et tech-house, effi­cac­ité dance­floor et mélodies, sans jamais tomber dans la vul­gar­ité. Après Tale Of Us et Mind Against, une rai­son de plus de s’intéresser à la scène ital­i­enne.

Le titre : Alain Cham­fort — “Par­adis (Par­adis reprise)”

Tiphaine Lachaise : 

L’al­bum : Kay­trana­da99,9%

Depuis Kay­tra Todo, en 2013, Kay­trana­da fait par­tie de mes références. Mais il n’a jamais atteint un tel niveau avec son nou­v­el album 99,9%, aux rythmes voguant entre hip-hop, pop et R&B… Une réus­site à 100% !

Le titre : Pou­voir Mag­ique“Eclipse”

Arnaud Le Vot : 

L’al­bum : Elec­tric Res­cuePar­al­lel Behav­iors (Skryp­töm)
Troisième album sor­ti sur son pro­pre label Skryp­töm, Elec­tric Res­cue réus­sit le pari d’un album tech­no par­faite­ment maîtrisé de bout en bout. 12 tracks entre mélodies intro­spec­tives (“Minoris”, “Life Is A Movie” ) et éner­gies par­faite­ment cal­i­brées (“She is”, “Paris Est”, “Immortelle”). Par­fait en ce début d’été, rave on !

Le titre : Mod­er­at — “Run­ning”

Clé­mence Meu­nier : 

L’al­bum : Radio­head — A Moon Shaped Pool (XL Record­ings)
Le seul défaut de cet album ? Le fait qu’on ne puisse l’é­couter que sur Apple Music. A part ça, Thom Yorke et con­sort sig­nant un disque plus abor­d­able que les précé­dents, mais tou­jours aus­si fasci­nant — “Day­dream­ing” en tête. 

Le titre : Mat­tia Trani — “Traf­fic 2 Traf­fic” 

Chris­telle Semi­glia 

L’al­bum : Mod­er­atIII
Cer­taine­ment l’une des plus gross­es sor­ties de cette année 2016 ! Une fois de plus, le trio berli­nois ne déçoit pas et nous emporte avec lui dans un voy­age de neuf titres enivrants. Riche en émo­tions, cet album s’ap­pré­cie encore plus lorsqu’il est écouté en live.

Le titre : Viken Arman — “Souq”


(Vis­ité 150 fois)