Burial et The Bug s’allient sur un nouvel EP

Evo­lu­tion. Après Fog/Shine sor­ti l’an­née dernière sous l’alias Flame 1, Bur­ial et The Bug fusion­nent une nou­velle fois pour for­mer Flame 2. Cette ver­sion améliorée du duo nous offre deux nou­veaux titres, rassem­blés sous le doux nom de Dive/Rain. Tex­tures à la fois envelop­pantes et gran­uleuses, struc­ture décon­stru­ite, per­cus­sions cryp­tiques et imprévis­i­bles sont à la base d’un ambi­ent mys­térieux où les sons four­mil­lent en per­ma­nence. Mais pas de claus­tro­pho­bie ici : le long couloir que “Dive” perce sur plus de cinq min­utes ouvre sur l’én­ergie trib­ale de “Rain”, sculp­tant une ambiance anx­iogène mais oxygénée.

Cet EP s’in­scrit dans une année chargée pour les deux pro­duc­teurs : en 2019, The Bug a déjà sor­ti Soli­tude (en créant avec Roger Robin­son le pro­jet King Midas Sound ), Sirens (sous son pro­pre nom Kevin Richard Mar­tin) et l’EP ZONAL (épaulé par Justin Broad­rick). Bur­ial, fidèle à lui même, se fait plus dis­cret. Cette année, il a tout de même sor­ti Claustro/State For­est, deux titres de grande qual­ité entre dance­floor ’90s cent pour-cent british et nappes planantes. Mais tou­jours pas d’al­bum en vue, si bien qu’on a presque arrêté d’at­ten­dre le suc­cesseur du clas­sique Untrue, paru en 2007. D’i­ci son hypothé­tique arrivée, on aura prob­a­ble­ment eu le temps d’é­couter un disque de Flame 3, voire Flame 4…

(Vis­ité 501 fois)