Ça sort aujourd’hui #21

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes — LPs et EPs con­fon­dus — qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week-end ! 

Cris­t­ian Vogel — The Assis­tenz [Shitkat­a­pult]

Le pro­duc­teur et DJ chilien est de retour avec un troisième album. The Assis­tenz dévoile une tech­no cérébrale qui ne se savoure pas dès la pre­mière écoute. Il faut plusieurs essais pour finale­ment voir le tal­ent mélodique, ryth­mique et inspiré de Cris­t­ian Vogel dans chaque piste du disque. Un peu som­bre et min­i­mal aus­si, ce nou­v­el album est une épreuve qui vaut la peine d’être dépassée. 

 

pat­ten — ? [Warp]

D’abord pro­jet solo, puis duo, pat­ten (sans la majus­cule) est tou­jours aus­si bri­tan­nique et tal­entueux. D & A (cha­cun souhaite con­serv­er son iden­tité secrète) sor­tent aujour­d’hui leur troisième album, le deux­ième sur le label Warp (après Estoile Naiant), inti­t­ulé ?. Mal­gré un change­ment de forme, le fond est bien le même, comme une décon­struc­tion fine et mas­sive à la fois d’une musique club et minimale. 

 

Trentemøller — Fix­ion [In My Room]

Trois ans après LostTrentemøller est de retour avec Fix­ion. Ce nou­v­el album dévoile un style bien dif­férent de ce que le pro­duc­teur a pu nous mon­tr­er jusqu’i­ci : si l’on retrou­ve les nuances som­bres et mélan­col­iques spé­ci­fiques à Trentemøller, une vague plus rock a fait son appari­tion. Fix­ion est un disque de cold new wave, sen­suel et élec­tron­ique, qui démon­tre le tal­ent impériss­able du pro­duc­teur danois. 

 

Myk­ki Blan­co — Myk­ki [!K7]

Inat­ten­du depuis que l’artiste avait annon­cé son désir d’ar­rêter la musique l’an dernier, le disque con­tient de belles col­lab­o­ra­tions avec Jean Deaux ou encore Wood­kidPro­duc­teur de qua­tre morceaux de l’al­bum, Yoann Lemoine a aus­si con­tribué au chant aux côtés de Myk­ki Blan­co. Le rappeur, poète et mil­i­tant pour les droits LGBT aux Etats-Unis utilise son engage­ment et sa créa­tiv­ité à bon escient, et asso­ciés à la musi­cal­ité de Wood­kid, le résul­tat est riche et surprenant.

 

Dax J — Illu­sions of Pow­er [Elec­tric Deluxe]

Avec une dizaine d’EPs et un pre­mier album sor­ti l’an dernier (Shades Of Black, sur Mon­nom Black), Dax J est l’un des pro­duc­teurs tech­no les plus promet­teurs de l’an­née. Il dévoile aujour­d’hui son nou­v­el EP, un six titres engagé qui dénonce la cor­rup­tion, la guerre, les gangs… “Je crée de la musique qui m’émeut, c’est quand je peux ressen­tir ça que je sais si un morceau que je suis en train de pro­duire est sur la bonne voie”, nous expliquait-il récem­ment. L’ensem­ble est porté par une tech­no instru­men­tale maniée de main de maitre. 

(Vis­ité 62 fois)