Skip to main content
13 juillet 2018

Ça sort aujourd’hui : vendredi 13 juillet

par Corentin Fraisse

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie : c’est le “ça sort aujourd’hui”. Pas de superstition mal placée en ce vendredi 13 ! Voici donc de quoi accompagner votre week-end avec la folk électronique élégante de Thomas Azier et Pictish Trails, les sons rétro-futuristes de Lord Of The Isles et les envolées tech-house de deux duos : Archie Hamilton & Noha et Stephan Bazbaz & Sean Doron…

Thomas Azier — S t r a y [Hylas Records]

Sans frontière ni patrie, la musique du néerlandais a été puisée à deux sources : Berlin et Paris. Elle a accouché de deux albums, Hylas et Rouge, récompensés aux Edison. Thomas Azier revient avec l’EP S t r a y, bien teasé avec le clip du premier titre « Echoes » : réalisé par Azier lui-même, il présente le marionnettiste Rob Kaufmann dans une performance intrigante. Une habile balade tenue par des cordes élégantes et des voix planantes… Suivent le sensuel « White Horses » au son industriel qui ravive le doux souvenir de ses premières productions, l’intense « The Girl Beneath The Lion » avec son piano mélancolique, son rythme soutenu et ses chants perdus dans un tourbillon de distorsions. Pour finir sur le très simple et sombre « Color! Color! »… Un EP viscéral, qu’on recommande à tout-un-chacun.

Archie Hamilton & Noha — NoHamilton [Moscow]

Quand deux patrons de labels se rencontrent à la croisée des chemins. L’italien Noha, créateur de Panick Panick et l’illustre Archie Hamilton de Moscow Records s’associent pour un EP étincelant, où leurs influences se mélangent et se confondent, entre minimale et tech-house. « Lip Service » et « Bored Of Life » sont deux morceaux plutôt rudimentaires, qui progressent tranquillement autour de boucles hypnotiques, et flirtent çà et là avec des sonorités funk ultra-percutantes terriblement efficaces. Pour clôturer l’EP, le duo roumain Cristi Cons & Vlad Caia aka SIT offre une nouvelle version de « Lip Service » plus ésotérique, aux frontières de la trance.

Pictish Trail — Future Echoes [Fire]

Non-non, vous n’avez pas bugué. Pictish Trail, le projet de Johnny Lynch, s’offre aujourd’hui une réédition en vinyle cosmique multicolore de son album Future Echoes sorti en 2016, salué par la critique. Une indie-pop tantôt contemplative, tantôt loufoque. Une réédition avec des versions alternatives. Et en prime, un remix de leur titre « Until Now » par le Canadien White Poppy pour une nouvelle vision, qui transforme le morceau en une balade lo-fi/ambient enivrante. On vous propose de l’écouter tout de suite :

Lord Of The Isles — Irafas [Lone Romantic]

L’EP de 4 titres Irafas par Lord Of The Isles démontre à nouveau toute la maestria de Neil MacDonald pour la gestion du groove, du timbre et de la couleur de ses compositions. 4 morceaux colorés à la croisée des différents projets de sa tête pensante : entre ambient, deep techno, house analogique et Italo… Vingt minutes qui passent en un éclair, pour une virée spatio-temporelle vers une dimension rétro-futuriste… Laisse-toi embarquer.

Stephan Bazbaz & Sean Doron — Jasmino [Rebellion]

Le duo fait les beaux jours (ou plutôt les nuits) des clubs de Tel-Aviv depuis dix ans. Après la bonne presse de plusieurs de ses singles, Stephan Bazbaz crée son propre label No Waves Records, pendant que Sean Doron s’occupe de l’hypéractif organisateur de soirée Monochrome Events et se fait un nom chez Rumors à Ibiza. Ensemble ils lâchent l’EP Jasmino chez Rebellion, le sous-label de Crosstown Rebels : deux titres taillés dans la roche, entre dub minimale et tech-house, qui feront le bonheur des dancefloors ravagés par les impacts de semelles à force de taper du pied.

Visited 13 times, 1 visit(s) today