Skip to main content
14 juillet 2017

Ça sort aujourd’hui : vendredi 14 juillet

par Clémence Meunier

C’est vendredi, c’est jour de sortie ! Vu qu’il est parfois difficile de s’y retrouver avec tous les disques qui sortent chaque semaine, Tsugi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélection de galettes – LPs et EPs confondus – qui viennent de paraître et qui nous font vraiment envie. Voici donc de quoi accompagner votre week-end ! 

Chaim – The Perfect Circle [Disco Halal]

Après de nombreuses sorties sur BPitch Control, le label d’Ellen Allien, le producteur israélien Chaim débarque pour la première fois sur Disco Halal, LE label mêlant avec toujours autant de goût les influences orientales à des rythmes house et disco. Un choix idéal pour The Perfect Circle, trois titres aussi psychédéliques que réjouissants. Mention spéciale pour le finalement assez dark « Ha Alla » et sa basse irrésistible.

Waxahatchee – Out In The Storm [Merge Records]

Katie Crutchfield, plus connue sous le sobriquet Waxahatchee, dévoile aujourd’hui Out In The Storm. Un disque autobiographique et « très sincère, à un moment où je n’étais pas très honnête avec moi-même », explique la chanteuse. On se laisse aisément porter par sa voix romantique, ses guitares explosives et cette ambiance cathartique.

Nicky Soft Touch – When She Runs EP [Foot Long Fun Plates]

Envie d’un peu de soleil ? Avec sa house ornée de cuivres et de rythmes balancés, difficile de ne pas s’imaginer en terrasse à se dandiner, un cocktail frais à la main… Bref, on s’égare, mais pour les veinards qui partent en vacances en ce 14 juillet, on a exactement ce qu’il faut : un trois-titres par Nicky Soft Touch, toute nouvelle tête made in Bristol, sortant sur son propre label Foot Long Fun Plates.

Kobosil – 105 [Ostgut Ton]

Impossible de rater une sortie d’Ostgut Ton pour tout technophile qui se respecte, et cet EP de Kobosil ne nous fera pas changer d’avis : c’est froid, hypnotique, hanté par le diable et digne de la bande-son de votre pire cauchemar. Mais c’est pour ça qu’on aime. A avoir sur sa clé USB pour transformer une garden party en cave moite et délabrée.

Cardopusher – New Cult Fear [Boysnoize Records]

L’Espagnol Cardopusher revient sur le label de Boys Noize pour un deuxième album bourré d’acid, d’influences rave et de touches d’électroniques à l’ancienne. Pas beaucoup de prises de risque, le producteur fait ce qu’il sait faire, mais il le fait bien, alors on valide.

Visited 1 times, 1 visit(s) today