Ça sort aujourd’hui : vendredi 17 mars

Jim­my Whoo — Motel Music, Pt. 2 [Grande Ville Records]

Jim­my Whoo dévoile aujour­d’hui la deux­ième par­tie de son Motel Music. Le pro­duc­teur parisien s’est cette fois-ci servi de ses influ­ences soul, jazz et hip hop pour offrir un album superbe­ment déli­cat et rêveur. On s’imag­in­erait presque par­fois en voiture dans les rues d’une grande ville à se pren­dre pour Ryan Gosling dans Dri­ve. Neuf titres pour se déten­dre et avoir des envies d’évasion.

Var­i­ous — Foot­work House Jam #1 [In-Beat-Ween Music]

Ce Foot­work House Jam est un hom­mage à la cul­ture club russe. En effet, ce disque est né des soirées Foot­work organ­isées à Moscou qui ont réu­ni nom­bre de danseurs. Pour représen­ter le mou­ve­ment et déclar­er son amour à la house, l’équipe a choisi qua­tre artistes house de nation­al­ités dif­férentes, des Etats-Unis aux Pays-bas.

+

Claude Violante — Road Race [Panen­ka Music]

La chanteuse et pro­duc­trice offre aujour­d’hui son troisième EP, deux ans après Your Heart Is Weak. Les qua­tre titres de ce nou­veau disque sem­blent être nés d’une union entre Myth Syz­er, Chris­tine & The Queens et Char­li XCX . Ces asso­ci­a­tions pour­raient ren­dre quelque chose d’ab­sol­u­ment hor­ri­ble et pour­tant Claude arrive à dos­er les gen­res avec brio sans jamais tomber dans l’excès.

Frau Sil­ber­fis­ch­er — Con­tra­dic­tions [Bon Temps]

Ren­trons dans quelque chose de plus som­bre, de plus intri­g­ant et par­fois même mal­sain. Ce noir dessin, Frau Sil­ber­fis­ch­er nous l’esquisse avec des nappes lentes et flip­pantes et des petits bruits soudains. Le tout sur des morceaux tan­tôt break­beat tan­tôt min­i­male mais aus­si dub.

Emmanuel Russ — Con­tin­u­um [Lunar]

Le tout jeune label Lunar livre sa sec­onde sor­tie avec Emmanuel Russ, pro­duc­teur et co-fondateur de l’écurie. Un maxi de deux-titres pro­posant une tech­no som­bre et mélan­col­ique, une mélan­col­ie que l’on retrou­ve surtout au sein de “Aeter­na” grâce à des arpèges qui se répè­tent et s’étirent inlassablement.

Mais aus­si Adriyano, Luke Hess, Ø [Phase], Nick Höpner…

(Vis­ité 663 fois)