Ça sort aujourd’hui : vendredi 26 janvier

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie. Voici donc de quoi accom­pa­g­n­er votre week‐end !

Cleric & Setaoc Mass — Isolate [Clergy]

Pour célébr­er la dix­ième sor­tie du label Cler­gy, le boss Cler­ic s’associe une sec­onde fois avec Setaoc Mass, un pro­duc­teur de Man­ches­ter plutôt habitué à sor­tir ses titres sur son pro­pre label SK_Eleven. De la tech­no de bonne fac­ture, par­faite pour con­stru­ire l’espace sonore de n’importe quel dance­floor mal éclairé. De notre côté, on phase pas mal sur le morceau “Sub­con­cious Life”.

 

Tample — Summer Light [Yotanka]

Le quatuor est dans notre Tsu­gi 109 pour ce pre­mier album oscil­lant entre Radio­head et alt‐J. Totale­ment sincère et sans pré­ten­tion, Sum­mer Light se veut le résul­tat de qua­tre ans de répéti­tions et d’apprentissage pour ce groupe de syn­th­pop. Mené par le chanteur et gui­tariste Sam, les morceaux sont emplis d’émotions mais restent très dansants.

LEYYASauna [Plus One Records/LasVegas Records]

Mar­co Klee­bauer et Sophie Lindinger for­ment le duo pop LEYYA. L’idée est de se réu­nir dans un sauna à poil et tran­spir­er à gross­es gouttes. Un bon moyen de bris­er les bar­rières sociales et les notions de classe. Un dis­cours sans doute un peu sur­prenant, loin des stan­dards de la pop. Tout comme cet album en fait.

Senbeï — Ningyo [Banzaï Lab]

Mem­bre de Smokey Joe & The Kid, Sen­beï est allé au Japon tir­er de nou­velles inspi­ra­tions. Excel­lent beat­mak­er lorgnant vers le hip‐hop, il s’est entouré de Youth­star de Chi­nese Man, Al’Tarba, Smokey Joe, Mouni­ka, Cheeko et DJ Nix’On pour pro­duire ce disque‐voyage. Une date parisi­enne est prévue le 10 févri­er à La Bellevil­loise.

1954 — A Part Of Me [Project Mooncircle]

Ivan Arlaud, alias 1954, est un jeune pro­duc­teur de Lyon. Diplômé de l’École d’Art de Greno­ble, cet ama­teur de skate a d’abord pub­lié quelques titres house sur Sound­cloud sous le nom de Porque. Cet album se veut plus planant, avec des nappes mélan­col­iques et des beats lents et sac­cadés.

Simon Haydo — The Illusion Of An Alternative Choice [Peder Mannerfelt Produktion]

Déjà respon­s­able du Tsu­gi Pod­cast 332, Simon Hay­do sort ce pre­mier album sur le label sué­dois de Ped­er Man­ner­felt. Né au Liban, Simon a gran­di dans l’aire urbaine de Stock­holm, et a com­mencé à pass­er des vinyles à la fin des nineties en tant que rési­dent des soirées Kruthuset. Avec une pro­duc­tion som­bre et sobre, ce disque tire le max­i­mum du min­i­mum.

KillASon — STW2 [Supanova]

Rappeur pas­sion­né de mode et danseur depuis son plus jeune âge, Kil­lA­Son pro­duit ses pro­pres morceaux depuis quelques années. Cet EP vient con­clure, pour l’instant, son arc “Strange The World”, qui joue avec l’importance de l’image sur les réseaux soci­aux, le buzz et le mar­ket­ing. Un hip‐hop ultra‐brandé mais qui ne se prend pas tant que ça au sérieux.

 

 

(Vis­ité 763 fois)