Ça sort aujourd’hui : vendredi 8 juin

C’est ven­dre­di, c’est jour de sor­tie ! Vu qu’il est par­fois dif­fi­cile de s’y retrou­ver avec tous les dis­ques qui sor­tent chaque semaine, Tsu­gi a décidé de vous faciliter la tâche en vous faisant une petite sélec­tion de galettes – LPs et EPs con­fon­dus – qui vien­nent de paraître et qui nous font vrai­ment envie : c’est le “ça sort aujourd’hui”.

Jorja Smith — Lost & Found [Because Music]

Préparez‐vous au coup de foudre. Pro­tégée de Drake et Kendrick Lamar, élue ‘Critic’s Choice 2018’ aux derniers Brit Awards, une des révéla­tions de We Love Green … Jor­ja Smith sort son pre­mier album. Voix chaude, mur­mures et douces com­plaintes: on est pen­du à ses lèvres tout au long des 12 titres. On retrou­ve notam­ment les sin­gles “Where Did I Go?”, “Teenage Fan­ta­sy” et “Blue Lights”. Comme une syn­thèse de ce que la soul fait de mieux en 2018. Voilà une promesse : ce sera “Jor­ja on your mind” pour les mois à venir.

Kaiser — Debris [Made of Concrete]

Gian­lu­ca Caiati aka Kaiser, jeune sur­doué de la tech­no ital­i­enne orig­i­naire de Bari, sort un EP bien énervé avec Debris. Trois titres orig­in­aux de Kaiser, entre tech­no pure et ambi­ent, avec en prime un remix de Johannes Volk (Token, Poly­tone, Cocoon).

Claptone — Fantast [Different Recordings / PIAS]

Voix angélique, rythmes entê­tants et house effi­cace. L’énigmatique DJ et pro­duc­teur berli­nois au masque véni­tien est de retour avec un deux­ième album. Sur Fan­tast, l’univers de Clap­tone se mon­tre tou­jours plus pro­fond et vivant. Il passe maître en son domaine et offre 13 pistes qui s’entrechoquent pour créer un album plein de couleurs et de tex­tures atmo­sphériques.

Arthur Baker ft Rockers Revenge — On A Mission [Crosstown Rebels]

Roi de New York depuis 40 ans, précurseur de l’électro et influ­ence pour toute une généra­tion tech­no, Arthur Bak­er retrou­ve son pro­jet Rock­ers Revenge. Et c’est pour la bonne cause : pour célébr­er les 15 ans et la 200ème sor­tie du label anglais Crosstown. Un EP de six titres avec à sa base, “On A Mis­sion”, un délice de post‐disco. Auquel s’ajoute une instru et qua­tre remix­es : deux par François K (aka FK) et deux par Michael May­er, cofon­da­teur de Kom­pakt.

La Mverte — The Inner Out (Remixes) [Her Majesty’s Ship / PIAS]

Quelques mois après le sin­gle “The Inner Out” et l’album du même nom, La Mverte ramène son élec­tro dark pour 3 remix­es. Le pre­mier par le cos­mique DJ et pro­duc­teur chilien Matias Aguayo, fon­da­teur du label Cómeme. Le sec­ond par les Lyon­nais d’In Aeter­nam Vale, pro­jet techno‐punk expéri­men­tal ini­tié par Lau­rent Prot, Pas­cal Aubert et Chrys­telle Marin. Pour finir avec un remix de La Mverte him­self. De la synth‐pop som­bre pleine d’aspérités, dérangeante par endroits, mais ter­ri­ble­ment entraî­nante.

Letherette — EP5 [Wulf Records]

Le duo de Wolver­hamp­ton revient à son label WULF, cette fois avec EP5. Si EP4 était fait pour le dance­floor, Letherette ralen­tit le tem­po sur EP5. Tou­jours aux fron­tières d’un hip‐hop gorgé de sam­ples et inten­sé­ment musi­cal, Letherette charme par des nappes de syn­thé et des bass­es bien ron­des dès le pre­mier “Love Lust”. Par la suite, le groupe mon­tre toute l’étendue de sa tech­nique sur “Pal Mal”, “After8”, “Fresh & Clean” et “Pianto”.

hi.mo — urtìis [Pregnant Void]

Les pro­duc­tions élec­tron­iques de hi.mo mêlent avec brio des influ­ences bien mar­quées, du jazz au hip‐hop en pas­sant par le clas­sique. Un pro­jet par­ti­c­uli­er à la croisée de plusieurs chemins, qui accouche d’un album unique, intime et gavé d’inventions. Laissez‐vous emporter.

(Vis­ité 481 fois)