Ce casque AIAIAI est fabriqué à partir de vinyles invendus de Ninja Tune

Dans un effort de respect de l’en­vi­ron­nement, le label Nin­ja Tune recy­cle ses vinyles inven­dus pour en faire des casques audio de la mar­que AIAIAI.

Voilà un objet éco­lo avec un secret que vous pour­rez révéler à vos potes ébahis : le casque audio TMA‑2 de AIAIAI a le droit à une édi­tion spé­ciale de 1 000 exem­plaires à 250€, dont cer­tains com­posants ont été fab­riqués à par­tir de vinyles inven­dus recy­clés du label Nin­ja Tune. Le célèbre label lon­donien s’est lancé dans ce parte­nar­i­at de recy­clage avec le fab­ri­cant danois pour faire avancer leurs engage­ments envi­ron­nemen­taux respec­tifs. À l’oc­ca­sion du jour de la Terre le 22 avril, le label fondé par Cold­cut qui abrite entre autres Bonobo, Amon Tobin ou Romare, avait ain­si déclaré vouloir attein­dre la neu­tral­ité car­bone d’i­ci la fin de 2021.

 

À lire également
Idée déco pas si con : vos albums préférés en tapis

 

Ce n’est pas un hasard si Nin­ja Tune a choisi AIAIAI pour ce parte­nar­i­at. En effet, la mar­que pro­pose avec le TMA‑2 un casque haute­ment mod­u­la­ble, dont toutes les pièces sont rem­plaçables et inter­change­ables : pas la peine de jeter votre casque si le jack pète. De même, le cuir des coussinets est syn­thé­tique, donc veg­an. Le mar­ket­ing de l’en­tre­prise est élo­quent : “Designed to last is our com­mit­ment.” Pro­posant un matériel haut de gamme visant surtout les pro­fes­sion­nels de la musique, les pro­duits de AIAIAI ont été adop­té par de nom­breux artistes élec­tron­iques notam­ment Richie Hawtin, Busy P ou encore Brodinski.

Plus d’in­fos

Ninja Tune

©AIAIAI

(Vis­ité 583 fois)