©François De La Pampa

👀 Un an de fĂȘte sous Covid dans un grand livre illustrĂ©

AprĂšs bien­tĂŽt deux ans de fĂȘtes ryth­mĂ©es par l’épidĂ©mie de Covid-19, il Ă©tait temps de faire le bilan. Le fanzine Per­limp­in­pin nous racon­te cette his­toire en images Ă  tra­vers le regard de plusieurs jour­nal­istes, pho­tographes et dessinateurs. 

Perlimpinpin

Il y a deux ans, per­son­ne n’au­rait imag­inĂ© Ă  quel point la pandĂ©mie mon­di­ale Ă  venir allait mod­i­fi­er, boule­vers­er, et surtout entraver nos façons de faire la fĂȘte. Et pour­tant. Le fanzine Per­limp­in­pin, der­riĂšre lequel une trentaine de jour­nal­istes, graphistes, pho­tographes et dessi­na­teurs se sont rassem­blĂ©s, revient en images sur cette pĂ©ri­ode Ă©coulĂ©e et sur cette his­toire sou­vent tumultueuse entre la fĂȘte et le Covid.

Les fĂȘtes clan­des­tines au bois de Vin­cennes ou dans les cat­a­combes, la rĂ©pres­sion poli­ciĂšre lors des man­i­fes­ta­tions, les apĂ©ros-visio, l’isole­ment et l’en­nui des fĂȘtards
 Tout y passe. Le tout for­mi­da­ble­ment racon­tĂ© en images sur 90 pages. Il en ressort des rĂ©c­its par­fois durs, sou­vent poĂ©tiques.

“Covid ou pas, on ne peut pas empĂȘch­er com­plĂšte­ment les gens de se retrou­ver. Nous sommes des ani­maux soci­aux, nous avons un besoin vis­cĂ©ral de vivre ensem­ble. Et les fĂȘtards peut-ĂȘtre plus encore, nous avons trop l’habi­tude de vivre en groupe pour accepter de nous isol­er les uns des autres”, explique Antoine Calvi­no, jour­nal­iste et pho­tographe indĂ©pen­dant Ă  l’o­rig­ine du projet.

Pour com­man­der Per­limp­in­pin, rendez-vous sur KissKiss­BankBank.

Si vous voulez con­tribuer aux prochains numĂ©ros, con­tactez l’équipe du fanzine.

 

 

 

Fanzine

©Crash Mondain et Mar­i­on Pernet

Fanzine

©François De La Pampa

Fanzine

©DR

Fanzine

©Guil­laume Juliot

Fanzine

©Mag­a­li Pertuzé

Fanzine

©Jacob Khrist et Blick

(Vis­itĂ© 625 fois)