C’est officiel, la techno n’est plus le genre électronique le plus populaire

Le mal­heur des uns, le bon­heur des autres. D’après un rap­port d’ac­tiv­ité présen­té au Som­met Inter­na­tion­al de la Musique d’Ibiza (IMS), il y a eu quelques change­ments dans le classe­ment des gen­res de musique élec­tron­ique les plus pop­u­laires. Comme un sym­bole, la tech­no n’est plus n°1. 

Le rap­port est basé sur les ventes de Beat­port en 2021. Il indique que depuis peu, la tech­no a per­du sa pre­mière place et par la même occa­sion, son titre hon­ori­fique, au prof­it de… La tech-house évidem­ment, qui est dev­enue le genre élec­tron­ique le plus écouté, donc le plus pop­u­laire. La tech-house était restée sur cette deux­ième marche lors des deux dernières années. La tech­no reste néan­moins deux­ième, et c’est la house music qui vient com­pléter le podium.

Le rap­port nous apprend d’autres choses, pas seule­ment sur la tech­no : notam­ment que l’amapi­ano, dont on vous par­lait chez Tsu­gi il y a déjà plus de deux ans, a con­nu une aug­men­ta­tion ful­gu­rante en 2021, “explosant à l’échelle mon­di­ale”. On y apprend aus­si une forte crois­sance des fes­ti­vals et des clubs de musique électronique.

 

À lire également
La techno berlinoise : bientôt au patrimoine culturel de l’UNESCO ?

 

L’industrie est en pleine effer­ves­cence, déclare l’au­teur du rap­port, David Boyle. J’ai sen­ti beau­coup d’excitation autour de la musique élec­tron­ique lorsque je me suis entretenu avec des artistes, pro­mo­teurs, man­agers des labels. En par­tie car – comme prédit l’année dernière – la musique élec­tron­ique est de retour une fois de plus”. Même chose et même con­stat pour l’achat de matériels et logi­ciels pour DJ, qui a con­nu une hausse l’an­née dernière : +14%. Les ventes de vinyle ont pro­gressé de 51%, et même les CDs (+9%).

Dans un autre rap­port, celui des cer­ti­fi­ca­tions exports 2021, on apprend que cette année encore en France, le genre qui s’exporte le mieux à l’international est la “Dance-Electro” (43% des nou­veautés), suivi par le Rap (33%). Rassurons-nous donc, la tech­no, la tech-house, bref… les musiques élec­tron­iques ont de beaux jours devant elles.

 

(Vis­ité 4 559 fois)