Skip to main content
© Artwork par @paradestudio
30 mars 2023

🔊 Cette reprise cosmique du ‘Spacer’ de Sheila par Agoria, NoĂ©mie et Mooglie

par Emma Grandjean

Déjà jouée en live maintes fois, la reprise par Agoria, Noémie et Mooglie du célÚbre morceau de Sheila « Spacer » est enfin disponible sur les plateformes. Un plaisir intergalactique pour un track qui nous envoie tout droit dans les étoiles.

Rappelez-vous. « Spacer », c’est ce hit de disco-dance qui s’est vendu Ă  pas moins de 400 000 exemplaires en France. Sorti en octobre 1979 et interprĂ©tĂ© par l’immense Sheila, le titre avait emportĂ© la chanteuse française sur la scĂšne internationale. 44 ans aprĂšs, au cours desquels de multiples reprises sont apparues, on a droit Ă  un nouveau cover digne d’une supernova : lumineux et explosif.

DerriĂšre cette nouvelle version : Agoria, NoĂ©mie et Mooglie signent une collaboration intersidĂ©rale en s’immisçant dans un vaisseau, direction le dancefloor. Et mĂȘme si le morceau disponible sur les plateformes reste plus tendre que celui jouĂ© en live, il nous donne quand mĂȘme envie d’aller sur la Lune -ou de la transformer en boule Ă  facettes, au choix. Dans cette reprise, on peut apprĂ©cier la voix enchanteresse de NoĂ©mie, qu’on avait dĂ©jĂ  pu dĂ©couvrir aux cĂŽtĂ©s d’Agoria Ă  travers le track « Remedy« . Dans ce nouveau « Spacer« , le chant cĂ©leste de l’artiste se pare d’un Ă©ventail disco sur une composition de Mooglie et d’Agoria.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par {agoria} (@agoria)

 

Avec son projet nĂ© des sentiments qu’il porte Ă  la musique Ă©lectronique, et Ă  son ouverture vers les mĂ©lodies jazz et tribales, Mooglie pousse ses productions sur une planĂšte influencĂ©e par la French Touch oĂč new wave et indie-dance cohabitent avec une techno torride. Et avec Agoria, fondateur du label Sapiens dont Mooglie fait partie, les deux producteurs nous transportent sur un astre prĂ©-destinĂ© Ă  danser.

 

À lire aussi : Playlist NOUVEAUX FUTURS par Agoria, sur qui il mise pour demain

 

Et ce n’est pas la premiĂšre fois que la musique d’Agoria part dans l’espace. En 2018, avec le programme SonarCalling, le Lyonnais envoie un de ses titres littĂ©ralement dans le cosmos. Pour crĂ©er « Init« , Agoria a utilisĂ© une intelligence artificielle : « quoi de mieux qu’une I.A. pour tendre la main Ă  une E.T. ». Une production qui a dĂ©jĂ  parcouru 500 000 000 kilomĂštres et qui fait de lui un « star chaser ». Avec sa version de « Spacer », on retombe amoureux de cet hymne disco et on est impatient de l’honorer en live, n’importe oĂč dans la galaxie.

 

À lire Ă©galement sur Tsugi.fr : La NASA dĂ©voile le son que fait un trou noir, et c’est dĂ©lirant
Visited 377 times, 2 visit(s) today