Chevalrex regarde passer la révolution dans le clip de “Bonjour c’est moi”

Le mois dernier Cheval­rex sor­tait Anti Slo­gan, album qui alli­ait à mer­veille esprit pop et héritage de la chan­son française. Le Français est aujourd’hui de retour avec le clip de “Bon­jour c’est moi”. Une chan­son qui résume à mer­veille la philoso­phie de ce disque. Dans une ambiance résol­u­ment pop, il y est ques­tion d’adieux à sa famille, de grandir dans les années 90/2000 et de révo­lu­tion. Le texte de Cheval­rex n’est d’ailleurs pas sans rap­pel­er les mots du romanci­er améri­cain Hen­ry Miller dans Réflex­ions sur l’art d’écrire : « Si je suis révo­lu­tion­naire c’est incon­sciem­ment».

Bon­jour c’est moi” est illus­tré par un très beau clip signé Marc Cortès, réal­isa­teur qui a déjà col­laboré avec The Nation­al, Rover ou encore Con­crete Knives. Une belle occa­sion pour (re)plonger dans l’univers de Cheval­rex.

Cheval­rex est en con­cert dans toute la France et passera notam­ment à Paris, à la Mai­son de la Poésie le 8 juin.

(Vis­ité 270 fois)