Skip to main content
23 août 2012

Chronique : Birdy Nam Nam – Manual For Successful Rioting

par rédaction Tsugi

BNN, le défi. Comment arriver à concrétiser sur disque le formidable sentiment de puissance sonore que l’on se prend en pleine tronche lors d’un concert de Birdy Nam Nam ? Si vous avez lu Tsugi en novembre, où le quatuor figurait en couverture, vous savez (presque) tout sur la genèse de cette émeute sonore, propre à nous secouer tout au long de cette nouvelle année. Si par malchance, vous avez raté ce numéro de votre mag’ préféré, on va vous la refaire ou presque. Jusqu’à aujourd’hui, les deux précédents albums des Birdy leur valaient une étiquette (justifiée) jazzy/hip-hop reflétant imparfaitement leur volonté de mettre le feu au dancefloor. Avec l’appui de Yuksek à la production, les quatre platinistes (ils n’ont pas abandonné leur “instrument” fétiche avec lequel ils continuent de produire leurs sons) redressent la barre.

Du brûlot d’ouverture “Red Dawn Rising” à la chute “The Parachute Ending” (avec Justice en guest-star à la production) en passant par le single nourri au napalm “Worried”, Manual For Successful Rioting réussit le grand écart entre Afrika Bambaataa et Boys Noize. Le parfait album de notre temps musical où les barrières s’estompent et les générations mêlées s’unissent sur le dancefloor. Togetheeeer, togetheeeeer. (Patrice Bardot)

Manual For Successful Rioting (Has Been/Jive Epic/Sony)

Visited 24 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply