Skip to main content
20 janvier 2014

Chronique & écoute intégrale : A Reminiscent Drive – Zoom Back Camera

par rédaction Tsugi

Se retrouver projeté quinze ans en arrière et retrouver un vieil ami perdu de vue. Voilà l’effet secondaire procuré par l’écoute de la compilation Zoom Back Camera du vieux routier de la chanson française Jay Alansky, alias A Reminiscent Drive. Membre éminent de l’écurie F Communications entre 1995 et 2003, le projet A Reminiscent Drive fut avant l’heure le tenant d’un downtempo élégant et délicat (genre ô combien casse-gueule laminé par la déferlante “lounge”), qui s’exprima le temps d’une poignée d’albums et de maxis tous plus mélodiques les uns que les autres.

Si les plus anciens se souviennent de l’album Mercy Street et des très beaux singles “N.Y.C. Dharma” et “Two Sides To Every Story”, Zoom Back Camera, qui sort étrangement sur un label allemand, permet de se replonger dans ses plus belles productions pour le label de Laurent Garnier et Éric Morand, assorties d’un chapelet d’inédits. Hors du temps à leurs sorties, elles n’ont pas pris une ride et restent de précieux cocons pour l’hiver qui vient. Notre vieil ami savait s’y prendre. (Benoît Carretier)

Zoom Back Camera (Peacelounge)

Visited 7 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply