Skip to main content
12 mars 2014

Chronique : Henrik Schwarz – House Masters

par rédaction Tsugi

L’annonce de la sortie de cette compilation n’a pas rempli de joie les fans d’Henrik Schwarz, lesquels espéraient, à défaut de nouvelles productions, au moins un nouveau DJ-Kicks. Il faut dire que depuis son fameux Live, sorti en 2007 chez K7, le producteur allemand s’est montré assez discret, particulièrement ces trois dernières années. Alors évidemment, les plus impatients attendaient plus que cette compilation rétrospective, pour ne pas dire ce “best-of”, ce dernier qualificatif étant sans doute trop péjoratif pour désigner un double disque regroupant des morceaux et remixes qui dans leur grande majorité n’avaient été publiés qu’au format maxi.

En plus de quelques classiques schwarziens, comme son spatial remix du “Think Twice” de Detroit Experiment ou le fiévreux “Where We At?”, conçu avec Âme et Dixon, on trouve aussi quelques titres moins connus, telle cette relecture très deep du “Dancing Machine” des Jackson 5. Sans doute insuffisant pour faire fléchir le fan hardcore ayant scrupuleusement collecté chaque beat produit par l’Allemand. Pour les autres, par contre, et notamment ceux qui apprécient de se perdre dans une house nocturne et hypnotique qui glisse vers le dub, la soul et le jazz, cette compilation est chaudement recommandée. (Gérome Darmendrail)

House Masters (Defected)

Visited 26 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply