Skip to main content
23 août 2012

Chronique : Larytta – Difficult Fun

par rédaction Tsugi

Oui, Difficult Fun de Larytta est sorti l’année dernière en Suisse, mais il n’est disponible que ce mois-ci dans notre cher Hexagone. Voilà donc le premier album d’un projet entamé il y a quatre ans par Christian Pahud et Guy Meldem : une collection de chansons rappées sur des bidouillages électro et des beats funk, dans un style inimitable entre Mocky et Konono N°1, Blur et Apparat. C’est avec bonheur que l’on voit ces différents éléments fusionner au fur et à mesure de l’écoute de l’un des meilleurs disques de l’année. Ludique et kaléidoscopique.

Avec cette combinaison, le duo développe un style personnel et assuré qui porte ce premier jet au-delà du gadget. En treize titres, ils font juste ce qu’il faut pour toucher au but dans une version festive et inventive. Une vraie réussite et une bonne surprise. Pour ceux qui restent encore perplexes, allez voir et écouter “Souvenir de Chine” sur leur MySpace. (Laurent Guérel)

Difficult Fun (Creaked/La Baleine)

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply