Skip to main content
4 novembre 2013

Chronique : Out Cold – Invasion Of Love

par rédaction Tsugi

Du neuf à Manchester. On serait tenté d’écrire “enfin” après des années de disette. Simon Aldred n’a pas fait exception avec son projet assez quelconque, Cherry Ghost, du sous-Coldplay qui singeait Ian McCulloch (pourtant de l’ennemie Liverpool). Mais avec ce projet solo Out Cold, Aldred redécouvre que son nord anglais est aussi une terre soul et redonne vigueur à la northern soul en la teintant d’électronique. Avec panache (et servi par la production d’Ash Workman, l’homme derrière Nzca/Lines et bien sûr Metronomy), il quitte les pastiches de Chris Martin pour se découvrir une mirifique voix de tête et tenter de moderniser Marvin Gaye à grands coups de synthés.

On est sonné dès l’ouverture manifeste “All I Want”, petite merveille soulful en apesanteur qui fait déjà le tour du Web, conquis plus loin par “Finger Through The Glass”, “Shoulder To Shoulder” ou le splendide “Invasion Of Love”, sans oublier le conclusif “In And Out”, ballade à pleurer sur vos amours estivales disparues. Ne manque qu’un grain de folie pour faire de cet album un incontournable. Mais il a tout d’un exemple à suivre pour les photocopilleurs de l’indie rock. (Matthieu Recarte)

Invasion Of Love (Cooperative Music/Pias)

Visited 12 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply